Fermeture du site internet

Bonjour à tous,

OMH Mediaturf a été un projet personnel que j’ai animé de bon coeur pendant 4 ans mais essentiellement les 3 premières années avant la période covid-19. Aussi, après beaucoup de réflexion, mais aussi le manque de temps constaté, mon évolution, j’ai décidé d’arrêter franchement le site internet. Je suis ravi d’avoir pu rencontrer de nouvelles personnes (elles se reconnaitront) grâce à cette passion commune pour les chevaux qui reste intacte mais différemment…

Les écuries d’Hérouvillette s’installent sur leur nouveau site

Sur le temps du week-end précédent Noël, les écuries d’Hérouvillette, dans le Calvados entre Caen et Cabourg, ont tout simplement déménagé de site pour s’installer au sein d’une structure de 7 hectares.

L’équipe de bénévoles n’a pas chômé dès le samedi matin pour vider l’ancien site et préparer le nouveau avant une transhumance de presqu’une cinquantaine de chevaux dimanche matin qui ont longé les champs d’Hérouvillette pour s’installer sur Bréville.

Ce club très familial, pour les petits, les plus grands mais aussi à destination des propriétaires développe une équitation variée. CSO, équitation classique mais aussi cross et équitation plus plein air sont les disciplines régulièrement pratiqués tout au long de l’année.

L’imperturbable Baladin a vu défiler devant lui toute la journée de samedi quantité de bénévoles, outils à la main, canapé à déplacer, foin à embarquer, maître des lieux, il était enclin aux caresses et surveillait l’entrée du manège dans le plus grand calme.

DSC_0172_01.JPG

Le dimanche, pendant que les chevaux étaient en train d’être scellés pour le futur grand départ,

les poneys étaient déjà dans le manège. Vous pouvez retrouver les vidéos ici : facebook Ecuries d’Hérouvillette

On notera la présence des mascottes canines de l’écurie DSC_0187DSC_0188DSC_0189

 

DSC_0192_01

Un premier groupe conduit par Corantin (Patchouli) retrouve le groupe conduit par Anne (Artiste) à l’entrée des anciennes écuries avant de quitter Hérouvillette pour sillonner les champs avant de gagner le nouvel équipement.

DSC_0225_01

 

DSC_0231_01

C’est parti pour la sortie des écuries !

DSC_0234_01

DSC_0244_01

les poneys

DSC_0245_01DSC_0246_01

les chevaux ouvrent la marche

DSC_0247_01DSC_0249_01DSC_0250_01

et coupent à travers champs

DSC_0251_01DSC_0254_01DSC_0255_01DSC_0256_01DSC_0258_01DSC_0262_01

pour arriver aux nouvelles écuries !

DSC_0264_01DSC_0270_01DSC_0275_01

sous le sourire de Sylvain

DSC_0278_01DSC_0285_01DSC_0288_01

la nouvelle installation :

DSC_0290_01

très vite, les chevaux sont lâchés dans leur nouveaux prés…. ils semblent apprécier …

DSC_0292_01DSC_0293_01DSC_0294_01DSC_0295_01DSC_0296_01DSC_0297_01DSC_0299_01DSC_0300_01DSC_0301_01DSC_0302_01DSC_0303_01

 

Merci aux filles d’Hérouvillette Belinda, Julie et Claire ainsi qu’à tous les bénévoles et aux montures qui ont gardé leur calme pendant ce weekend mouvementé.

PS  : Pour toute demande de retrait éventuel de photos, merci de me contacter à omh.mediaturf@gmail.com

 

Le Qatar Arc de Triomphe 2018

Le Qatar Arc de Triomphe est enfin de retour sur l’hippodrome de ParisLongchamp après ses deux années d’exil en terre cantilienne.

Ils seront 19 partants à prétendre au graal tant convoité !

ENABLE (corde 6), la pouliche de John Gosden tentera le doublé sur une piste qu’elle n’a jamais pratiqué mais est-ce si important vu la classe de la jument ? Une seule course en 2018 en septembre à Kempton sur un revêtement bien différent de la piste de ParisLongchamp. En toute logique elle partira comme favorite de la course, montée par LF Dettori.

Avant l’heure, ENABLE est la jument à battre mais avec 19 partants, malgré le nombre considérable d’attentistes saura t-elle repousser tous les assauts de ces rivaux ? Sa classe lui suffira t-elle pour gagner le QPAT ? Rien ne remplace la compétition…

 

 

On lui opposera, peut-être avec certaines surprises pour certains KEW GARDENS (corde 14), entraîné par A. O’Brien qui a fait une grosse impression sur les 2900 mètres de Doncaster devant LAH TI DAR et dans le dans le Grand Prix de Paris qu’elle a remporté devant NEUFBOSC.

 

DSC_0107_278.JPG
KEW GARDENS – 1er Juddmonte Grand Prix de Paris

DSC_0080.JPG
Aidan O’Brien, un touriste le 7 octobre à Paris ?

 

SEA OF CLASS, principale rivale au betting anglo-saxon d’ENABLE complètera notre première sélection qui s’est illustrée dans le Darley Irish Oaks 2018.

 

Nous élargirons notre sélection avec PATASCOY, le petit français qui possède une formidable accélération. Les 2100 mètres du Jockey Club ne lui ont pas permis de s’exprimer totalement. Couru caché, on le pense capable de rentrer dans la combinaison gagnante. C’est le pari qu’on vous propose pour sortir des sentiers battus.

 

WALDGEIST, TALISMANIC et CLOTH OF STARS, les 3 Fabre seront les concurrents qui complèteront notre sélection, à savoir le trio gagnant du Prix Foy sur la distance qui nous intéresse. Les deux Godolphin, côte à côte dans les stalles, moins tranchants que par le passé ne peuvent pas être écartés.

DSC_0050_247.JPG
TALISMANIC

 

DSC_0057_279.JPG
CLOTH OF STARS

 

Pronostic OMH-MEDIATURF « logique »

1 – ENABLE

2- KEW GARDENS

3- SEA OF CLASS

4- WALDGEIST

5- PATASCOY

6- TALISMANIC

7- CLOTH OF STARS

 

Pronostic OMH-MEDIATURF « spéculatif »

1- KEW GARDENS

2- SEA OF CLASS

3- WALDGEIST

4- ENABLE

5- TALISMANIC