Photos des ventes d’Arqana – Octobre 2020

Pour finir ce mois d’octobre tant agité, je vous propose quelques photos des ventes de yearling qui se sont déroulées du 19 au 23 octobre. Concernant les statistiques des ventes, le podium des étalons, je vous invite à consulter le lien suivant du site Arqana : https://www.arqana.com/catalogue/vente_de_yearlings_d-octobre_deauville_19_octobre_2020/267 Tout y est donc rien ne sert de se répéter ici 🙂

La salle des enchères est à découvrir. Le regard aiguisé des spotteurs, le passage millimétré des yearlings, l’efficacité des commissaires priseurs mais aussi la présence des entraineurs, des jockeys ailleurs que sur un hippodrome. Assister aux ventes est une occasion unique de travailler ses connaissances en pédigrée, découvrir des étalons, des poulinières ou juste voir des chevaux . . .

Meeting Deauville Barrière : épisode 3, le prix du haras de Fresnay-le-Buffard Jacques le Marois

Rétrospective du week-end du 15 et 16 août 2020 et des temps forts.

Malgré une météo capricieuse tout au long du week-end, l’hippodrome de Deauville-La Touques a connu une fréquentation très dense. On notera, au vu des impressions, un public plus turfiste pour la journée du samedi qu’à l’occasion de la réunion dominicale.

L’ouverture de la réunion de samedi a permis à Hugo Journiac d’offrir une belle victoire à l’écurie Antonio Caro pour l’entraînement de JC Rouget avec FANTASTIC SPIRIT. Il signera un coup de trois durant la journée dont sa première victoire de groupe à l’occasion du Prix de Lieurey.

Le prix Guillaume d’Ornano – Haras du logis Saint-Germain (Groupe II) était l’un des principaux événements de la journée avec la présence de MISHRIFF, lauréat du Prix du Jockey-club 2020 au départ de cette compétition. Le diable de Dettori a remporté l’épreuve face à un The Summit toujours dur à l’effort. Le godolphin VICTOR LUDORUM se classera troisième.

Mishriff

Le prix du Hong-Kong Jockey club, support du quinté+ du samedi a permis à Come Say Hi de s’illustrer brillamment pour l’entrainement local M. Nigge.

Le prix Gontaut-Biron Hong-Kong Jockey club (groupe III) sur les 2000 mètres de la piste de Deauville a offert une belle lutte sur la ligne droite finale entre SOTTSASS et SKALLETI. Ce dernier a permis d’enlever la victoire promise, peut-être trop rapidement à SOTTSASS.

Le prix de Lieurey (Groupe III) a offert un très beau moment de sport avec la première victoire de groupe pour Hugo Journiac. Le tandem régional Journiac-Nigge, souvent talentueux sur ses terres a arraché la victoire à la Godolphin Althiqa.

Le groupe III Prix François Boutin a permis à TIGER TANAKA de s’illuster de belle manière.

Le quinté dominical a permis à MON AMI L’ECOSSAIS avec la monte de Théo Bachelot de remporter l’épreuve. Une fois de plus, les tandems locaux raflent la mise. VILARO et STUNNING SPIRIT compléteront le podium.

Sous un ciel de plus en plus menaçant, le prix du haras de Fresnay-le-Buffard Jacques le Marois a couronné le week-end de façon magistrale. PALACE PIER n’a pas craint la lourdeur du terrain face à un ALPINE STAR transcendé. On regrettera les performances de ROMANISED, lauréat de l’épreuve en 2019 et de PERSIAN KING.

Pretreville
Persian King
Palace Pier
Romanised

Autre temps fort de la journée, la listed prix Nureyev sur le parcours des 2000 mètres de la piste. Le terrain relativement lourd a permis à HURRICANE DREAM de s’illustrer, et nous conforte dans ses appétences pour ce terrain. Vu à ses débuts à Angers (Cf. article la journée à Angers-Evantard). Il n’a pas faibli face à DAWN INTELLO. Le fils de Siyouni, entrainé par Mickaël MESCAM pour M. Brakha, Team Valor et A. Singh, qui a couru dans le Prix du Jockey-Club est maintenant BLACK TYPE. Nous espérons le revoir courir en France, pourquoi pas à Saint-Cloud à l’automne ?

Le prix Minerve (groupe III) clotura les groupes de la journée avec la vicoitre de Tony Picone avec WONDERFUL TONIGHT. VALIA finira à plus de deux longueurs. . .

Meeting Deauville Barrière : épisode 2, le prix Maurice de Gheest

Rétrospective du week-end du Prix Maurice de Gheest 2020 (Groupe I)

Le week-end du Prix Maurice de Gheest a débuté de belle manière avec la réhabilitation totale de Tertius (Siyouni) dans le Prix Seeking the Pearl associé au jockey prometteur Hugo Journiac.

Tertius

Pour la journée du samedi, on retiendra la victoire nette de PORT GUILLAUME dans prix Hocquart Longines (Groupe II), de trois longueurs, devant KETIL et PAO ALTO. Cinquième du Jockey-Club, ce fils de Le Havre n’a pas déçu. Le Godolphin VOLKAN STAR concluera quatrième, péniblement…

Contre toute attente, le pensionnaire de Jérôme Reynier remportera le quinté dominical avec SIYOUZONE devant SHARIQ et CRISALSA.

Siyouzone , très fit au rond de présentation

Mais le temps fort est ailleurs… Cette année, le Prix Maurice de Gheest comportait 11 partants et difficile d’y voir clair avant le coup. EARTHLIGHT a été encensé par la presse mais fort est de constater que sa victoire dans la Prix Kistena pesait peu face au dauphin de PINATUBO, à savoir LOPE Y FERNANDEZ dans le Prix Jean Prat. C’est toujours plus facile quand la course est courue. Cependant, on peut tout de même s’étonner du manque de recul pour cerner les candidatures venant d’outre Manche.

Earthlight

Kevin Ryan, l’homme de BRANDO (1er du Gheest en 2017, 2ème en 2019) avait délégué HELLO YOUMZAIN pour ce prix cette année. Aussi, un Godolphin peut en cacher un autre.

Dans l’ombre, SPACE BLUES, le pensionnaire de Charly Appleby décrochera la victoire, dans un silence mortuaire en bord de piste.

Space Blues
Hello Youmzain

Rappelez vous qu’il faut jouer les anglais à Deauville, on a beau le savoir, nous sommes trop fiers pour admettre, une fois de plus de leur supériorité…

Le prix de Reux (Groupe III) sera remporté par Stéphane Pasquier pour l’entrainement de Fabrice Chappet. Associé à SKYWARD (Camelot), toujours à l’avant poste, son accélération continue, dans la ligne droite finale fera la différence.

Skyward

On notera à l’issue de ce week-end que les casaques classiques se classeront parfois péniblement sur les podiums.

Vanouche et Génétique, pour Wertheimer, ne figureront pas sur le podium du maiden d’ouverture dominical. PAO ALTO sera 3ème du Hocquart, OXALIS, 2ème de la classe 2, SOUPIR, après un problème dans les stalles, finira dernier dans le . Pour Godolphin, VOLKAN STAR (5ème sur 6) dans le Hocquart, LAZULI, 4ème à 1,5/1 dans le prix Moonlight Cloud, SUBLIMIS, dauphin de Skyward à plus d’une longueur dans le prix de Reux.

Meeting Deauville Barrière : épisode 1, le prix Rothschild

Le week-end du Prix Rothschild (Groupe I)

Après une très longue période d’absence de courses en France, puis une reprise en demi-teinte sur le territoire national, le meeting de Deauville Barrière, malgré les restrictions sanitaires tient ses promesses et offre aux turfistes comme aux estivants normands un beau spectacle.

Traditionnel week-end d’ouverture avec le Prix Rothschild, les femelles de 3 et 4 ans ont foulé les 1600 mètres en 1’34″05 pour la lauréate.

A la lutte avec la Godolphin Half Light, gagnante du Groupe III allemand Sparkasse Holstein-Cup Hamburger Stutenmeile mi juillet et avec Know it All, WATCH ME a brillé plaisamment, montée par PC Boudot pour l’entrainement FH Graffard.

On regrettera son retrait des courses rapidement annoncée après son succès.

Durant ce premier week-end, Raabihah a redoré pleinement son blason en remportant très facilement le Prix de Psyché, pouliche quatrième du Prix de Diane 2020.

Au coeur du trot normand 2019 : chez les Goetz

A l’occasion du meeting d’hiver 2019-2020 de Vincennes qui débutera mercredi 30 octobre 2019, OMH Mediaturf vous propose de retrouver l’écurie Goetz qui nous avait ouvert ses portes, durant l’été, lors d’un entraînement matinal entre trot et bain marin.

Arrivée sur la plage vers 6h30 du matin

Marion Agnès et ses pensionnaires, très tôt avant le départ pour Nantes

Maud, en plein travail. Eristoff Gold remportera son épreuve quelques jours après à Blain.

La mascotte de l’écurie

Sous le regard de Pierre-Joseph, les pensionnaires de l’écurie après les heats, se décontractent en mer…

… et se roulent dans le sable.

 

L’abnégation du travail, des allers retours entre les écuries et la mer, à pied, chaque jour pour le bien-être des chevaux.

OMH Mediaturf remercie vivement Pierre-Joseph Goetz, Maud, Alexandre, Marion-Agnès pour leur accueil mais aussi les pensionnaires Bonheur de Jal, Eristoff Gold et Troll.

ArcTrials 2019

A l’occasion de cette édition des ArcTrials, le programme de la journée reste de très bonne qualité malgré le faible nombre de partant dans le Prix Foy et le Prix Niel. L’épreuve d’ouverture ouvert aux pur-sangs arabes ne va pas non plus galvaniser la foule avec ses 3 partants, plutôt maigrichons.

Qatar Prix Foy

Cela étant, le prix Foy avec ses quatre partants va permettre de se rendre véritablement compte du niveau du japonais KISEKI, engagé dans Qatar Prix de l’Arc de Triomphe et de l’état de préparation de WALDGEIST. SILVERWAVE semble tout de même moins tranchant que par le passé et la surprise peut venir de WAY TO PARIS dont l’entrainement est relativement en forme.

Concernant le quinté du jour, nous aurons un oeil attentif sur DARK AMERICAN et FASTIDIOUS, et pourquoi ne pas mettre quelques pièces selon l’intérêt des côtes. Tout deux sont de braves chevaux à la recherche depuis quelques temps d’une victoire. Ils sont nos priorités. (Mise à jour : FASTIDIOUS, étant non-partant, SHERE CALM, supplémenté nous  plait assez)

Qatar Prix Vermeille (2400 mètres)

Le Qatar Prix Vermeille mérite que l’on s’arrête pour lire l’épreuve en détail. MUSIS AMICA, dauphine de LAURENS dans le Diane et deuxième de SPIRIT OF NELSON dans le Prix de l’élevage n’a jamais couru sur 2400 mètres, c’est un point d’interrogation avant le coup. CHANNEL, lauréate du Diane 2019 a déçu par la suite dans les Nassau Stakes. TAMNIAH a surpris à grosse côte cet été à Deauville en s’imposant dans le Minerve. John Gosden, le redoutable a comme pensionnaire ANNAPURNA et STAR CATCHER, ce dernier représentant la casaque de CRACKSMAN. . . Autant dire que les combinaisons sont nombreuses. L’appétence sur la distance des 2400 mètres nous semble être un repère en guise de refuge pour décrypter cette épreuve, sachant que des surprises des « Fabre » ne sont pas à exclure.

Musis Amica

Qatar Prix Niel (Groupe II)

Cet événement sera l’occasion de revoir SOTTSASS, lauréat du Jockey Club 2019 dont Jean-Claude Rouget ne cache pas ses prétentions dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Nous aurons aussi un oeil sur MUTAMAKINA, la protégée de Carlos Laffon-Parias, cette fille de NATHANIEL est loin d’être dénuée du moyens.

Qatar Prix du petit Couvert

SESTILIO JET sera monté par LF Dettori ce qui attire l’attention et l’argent mais n’oublions pas GOLD VIBE, le spécialiste de la distance ainsi que de GLASS SLIPPERS qui a très bien fait à Deauville, cet été, sur la distance en remportant sa listed. STAKE ACCLAIM nous semble aussi avoir le terrain libre pour l’emporter cette fois-ci.

Glass Slippers devant Bravo Sierra (casaque Abdullah)

 

 

Samedi 7 septembre, rendez-vous à l’hippodrome de Fontainebleau-La Solle

C’est aussi l’heure de la rentrée pour les hippodromes parisiens après l’échappée sur les côtes normandes pendant l’été avec le meeting de Deauville Barrière et les Estivales de Cabourg.

L’hippodrome de Fontainebleau-La Solle accueillera 8 courses de galop le samedi 7 septembre à partir de 16h00 environ.

3 courses sont prévues sur la légendaire fausse ligne droite si caractéristique de cet hippodrome, parcours souvent support de quinté, exigeant et révélateur de talents.

la fausse ligne droite en coude

 

L’avantage à la Solle est de pouvoir être vraiment près des chevaux lors de l’arrivée. Le parcours amène souvent les jockeys à s’appuyer sur la lice extérieure et à frôler le public, expérience garantie.

 

Par ailleurs, des animations pour les petits et les grands sont organisées tout au long de l’après-midi. Au programme notamment 2 courses de poneys ainsi qu’une exposition de voitures de collection et une tombola.

compagnie de théâtre d’improvisation lors des journées portes ouvertes 2018

 

Cet hippodrome à taille humaine permet de rapidement passer du rond de présentation au côté piste ce qui très appréciable par moment. La proximité avec les entraîneurs et les jockeys est réelle à la Solle. Avec un peu de chance, vous pourrez échanger quelques mots avec votre jockey préféré ou parler avec un journaliste d’Equidia (expérience vécue ^^).

 

L’hippodrome de la Solle est avant tout dans un cadre magique, dans la forêt de Fontainebleau et cela se mérite alors n’hésitez pas à faire quelques kilomètres pour venir.

 

liste des différents parcours de galop plat

 

Plus d’infos : https://www.hippodrome-solle.com/

Le programme et les engagés : http://www.france-galop.com/fr/courses/reunion/20190907/VjNQTC9ldzdXb0F0SkFzcHhnb0NRdz09

 

Le week-end du Prix Jacques le Marois

Le dimanche 11 août se tenait le sommet du meeting Barrière 2019 de l’hippodrome de Deauville-La Touques avec le prix Jacques le Marois doté d’une allocation d’un million d’euros.

Le Prix Minerve (Groupe III, 3 ans) a permis, tout d’abord à la surprise du plus grand nombre à TEMNIAH de s’imposer après une belle lutte face à ses concurrentes. Entraîné par André Fabre, la pouliche avant le coup était loin de figurer comme un point d’appui favorable. BOLLEVILLE a largement déçu alors qu’on saluera la très belle place de PALOMBA, fille de Lope de Vega finissant troisième.

On notera que Carlos Laffon-Parias commence à être de plus en plus présent sur des distances plus courtes qu’à son habitude. FEMINA a remporté par exemple la 1ère course de la journée sur 1300 mètres, SHAMAN, 2ème du Prix Jacques le Marois sur 1600 mètres.

Pour le Prix Jacques le Marois, le déroulement de la course a largement été favorable à la stratégie de la casaque Robert NG avec le lièvre SUCCESS DAYS. STUDY OF MAN, quant à lui, n’a pas pu enclencher malgré son compagnon d’écurie VOCAL MUSIC. Cela n’entache en rien le panache de la victoire de ROMANISED. Quatrième à Ascot, dans la Queen Anne Stake, devant LAURENS et Le BRIVIDO, lauréat des 2000 guinées irlandaises 2018.

Nous avions aussi surtout noté son victorieux retour dans les Minstrel Stakes au Curragh sur 1300 mètres devant HEY GAMAN, de quoi inspirer la méfiance. La vidéo ici :

 

Autant dire que nous ne sommes pas si surpris de sa victoire. En revanche, la belle note de cette épreuve revient pour nous à LINE OF DUTY, le Godolphin de service, qui, grâce à l’intelligence de son jockey a pris les bons dos dès le début et fait sa meilleure performance depuis le début de sa carrière et qui plus est pour son premier groupe I.

Study of man

Romanised

Romanised

Romanised

Romanised

Le quinté sera remporté par Infirmier, monté par Grégory Benoist. L’ancien Wertheimer, entraîné par Anastasia Wattel permet à la deauvillaise de gagner à domicile.

Infirmier

Infirmier

Rominou, un poil décevant dans le quinté ^^

Le samedi, nous noterons le prix de la Al Rayyan Cup et la victoire de Lady Princess qui a repoussé les assauts du Flaxman Minstrel et de Al Hazm du cheik Al Thani.

Arrivée et victoire de Lady Princess

Olivier Peslier sur A Hazm
Olivier Peslier sur A Hazm

 

Les photos de la réunion Prix Maurice de Gheest 2019

Retrouvez une sélection des photos de la journée du Prix Maurice de Gheest 2019 sur le compte Flickr :

 https://www.flickr.com/photos/150356518@N02/albums/72157710120191516