Meeting Deauville Barrière : épisode 3, le prix du haras de Fresnay-le-Buffard Jacques le Marois

Rétrospective du week-end du 15 et 16 août 2020 et des temps forts.

Malgré une météo capricieuse tout au long du week-end, l’hippodrome de Deauville-La Touques a connu une fréquentation très dense. On notera, au vu des impressions, un public plus turfiste pour la journée du samedi qu’à l’occasion de la réunion dominicale.

L’ouverture de la réunion de samedi a permis à Hugo Journiac d’offrir une belle victoire à l’écurie Antonio Caro pour l’entraînement de JC Rouget avec FANTASTIC SPIRIT. Il signera un coup de trois durant la journée dont sa première victoire de groupe à l’occasion du Prix de Lieurey.

Le prix Guillaume d’Ornano – Haras du logis Saint-Germain (Groupe II) était l’un des principaux événements de la journée avec la présence de MISHRIFF, lauréat du Prix du Jockey-club 2020 au départ de cette compétition. Le diable de Dettori a remporté l’épreuve face à un The Summit toujours dur à l’effort. Le godolphin VICTOR LUDORUM se classera troisième.

Mishriff

Le prix du Hong-Kong Jockey club, support du quinté+ du samedi a permis à Come Say Hi de s’illustrer brillamment pour l’entrainement local M. Nigge.

Le prix Gontaut-Biron Hong-Kong Jockey club (groupe III) sur les 2000 mètres de la piste de Deauville a offert une belle lutte sur la ligne droite finale entre SOTTSASS et SKALLETI. Ce dernier a permis d’enlever la victoire promise, peut-être trop rapidement à SOTTSASS.

Le prix de Lieurey (Groupe III) a offert un très beau moment de sport avec la première victoire de groupe pour Hugo Journiac. Le tandem régional Journiac-Nigge, souvent talentueux sur ses terres a arraché la victoire à la Godolphin Althiqa.

Le groupe III Prix François Boutin a permis à TIGER TANAKA de s’illuster de belle manière.

Le quinté dominical a permis à MON AMI L’ECOSSAIS avec la monte de Théo Bachelot de remporter l’épreuve. Une fois de plus, les tandems locaux raflent la mise. VILARO et STUNNING SPIRIT compléteront le podium.

Sous un ciel de plus en plus menaçant, le prix du haras de Fresnay-le-Buffard Jacques le Marois a couronné le week-end de façon magistrale. PALACE PIER n’a pas craint la lourdeur du terrain face à un ALPINE STAR transcendé. On regrettera les performances de ROMANISED, lauréat de l’épreuve en 2019 et de PERSIAN KING.

Pretreville
Persian King
Palace Pier
Romanised

Autre temps fort de la journée, la listed prix Nureyev sur le parcours des 2000 mètres de la piste. Le terrain relativement lourd a permis à HURRICANE DREAM de s’illustrer, et nous conforte dans ses appétences pour ce terrain. Vu à ses débuts à Angers (Cf. article la journée à Angers-Evantard). Il n’a pas faibli face à DAWN INTELLO. Le fils de Siyouni, entrainé par Mickaël MESCAM pour M. Brakha, Team Valor et A. Singh, qui a couru dans le Prix du Jockey-Club est maintenant BLACK TYPE. Nous espérons le revoir courir en France, pourquoi pas à Saint-Cloud à l’automne ?

Le prix Minerve (groupe III) clotura les groupes de la journée avec la vicoitre de Tony Picone avec WONDERFUL TONIGHT. VALIA finira à plus de deux longueurs. . .

Le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe 2019: le prono et les repérés

Nous y sommes, apogée de la saison de galop 2019. Le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe 2019 peut devenir une date historique si ENABLE réalise le triplé de trois victoires. Seulement 12 partants sont au départ cette année et les mois de préparation nous ont fait faire l’ascenseur émotionnel.  Avec les problèmes de santé de Persian King, le décès de Sea of Class et la retraite de Crystal Ocean, la reine ENABLE semble de prime abord avoir le chemin libre pour remporter une troisième victoire consécutive.

Difficile de comparer les courses précédentes et les performances entre les partants de ce QPAT vu parfois  le faible nombre de partants mais nous mettrons très haut dans notre sélection WALDGEIST. 

 

André Fabre sait comme personne préparer un cheval pour l’Arc. Ce n’est pas CLOTH OF STARS, 3ème l’an passé à plus de 30/1 ? Corde n°3, le fils de Galileo, 4ème de l’Arc 2018 a progressé toute l’année, nous le croyons capable de figurer sur le podium. ENABLE, irréprochable est la base logique mais aucune course n’est jouée d’avance.

Les deux victoires 2019 de Waldgeist

JAPAN et MAGICAL, les deux pensionnaires de Aidan O’Brien nous semblent en toute logique figurer dans le quinté au vu de leur réussite cette année. Difficile de choisir entre les 2. Ryan Moore sera sur le 3 ans JAPAN  qui a remporté les Juddmonte à York devant CRYSTAL OCEAN tandis que Donnacha O’Brien sera sur la jument… Affaire d’impression. GHAIYYATH, le Godolphin complétera notre sélection. Sa performance en Allemagne n’est pas clairement significative mais son action en début de saison dans le prix d’Harcourt mérite de retenir cette candidature même si à ce jour on ignore un peu ses prédispositions sur 2400 mètres en face de tels candidats.

 

Le buzz autour de SOTTSASS nous semble un peu trop spéculatif. C’est un réel crack en devenir mais rétrospectivement, sa performance dans le Jockey Club 2019 ne nous semble pas détenir les clés de lecture de l’Arc.

 

PRONOS OMH MEDIATURF QPAT 2019

  1. Waldgeist (2)
  2. Enable (8)
  3. Japan (10)
  4. Magical (9)
  5. Ghaiyyath (3)

cheval de complément : Nagano Gold (7)

Les repérés :

Prix de l’Opéra Longines : LIGNE D’OR (1), troisième de STAR CATCHER dans le Prix Vermeille

Prix de l’Abbaye de Longchamp Longines : GLASS SLIPPERS (11) en très bonne forme

 

Qatar Prix de la Fôret : HEY GAMAN (1)

 

ArcTrials 2019

A l’occasion de cette édition des ArcTrials, le programme de la journée reste de très bonne qualité malgré le faible nombre de partant dans le Prix Foy et le Prix Niel. L’épreuve d’ouverture ouvert aux pur-sangs arabes ne va pas non plus galvaniser la foule avec ses 3 partants, plutôt maigrichons.

Qatar Prix Foy

Cela étant, le prix Foy avec ses quatre partants va permettre de se rendre véritablement compte du niveau du japonais KISEKI, engagé dans Qatar Prix de l’Arc de Triomphe et de l’état de préparation de WALDGEIST. SILVERWAVE semble tout de même moins tranchant que par le passé et la surprise peut venir de WAY TO PARIS dont l’entrainement est relativement en forme.

Concernant le quinté du jour, nous aurons un oeil attentif sur DARK AMERICAN et FASTIDIOUS, et pourquoi ne pas mettre quelques pièces selon l’intérêt des côtes. Tout deux sont de braves chevaux à la recherche depuis quelques temps d’une victoire. Ils sont nos priorités. (Mise à jour : FASTIDIOUS, étant non-partant, SHERE CALM, supplémenté nous  plait assez)

Qatar Prix Vermeille (2400 mètres)

Le Qatar Prix Vermeille mérite que l’on s’arrête pour lire l’épreuve en détail. MUSIS AMICA, dauphine de LAURENS dans le Diane et deuxième de SPIRIT OF NELSON dans le Prix de l’élevage n’a jamais couru sur 2400 mètres, c’est un point d’interrogation avant le coup. CHANNEL, lauréate du Diane 2019 a déçu par la suite dans les Nassau Stakes. TAMNIAH a surpris à grosse côte cet été à Deauville en s’imposant dans le Minerve. John Gosden, le redoutable a comme pensionnaire ANNAPURNA et STAR CATCHER, ce dernier représentant la casaque de CRACKSMAN. . . Autant dire que les combinaisons sont nombreuses. L’appétence sur la distance des 2400 mètres nous semble être un repère en guise de refuge pour décrypter cette épreuve, sachant que des surprises des « Fabre » ne sont pas à exclure.

Musis Amica

Qatar Prix Niel (Groupe II)

Cet événement sera l’occasion de revoir SOTTSASS, lauréat du Jockey Club 2019 dont Jean-Claude Rouget ne cache pas ses prétentions dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Nous aurons aussi un oeil sur MUTAMAKINA, la protégée de Carlos Laffon-Parias, cette fille de NATHANIEL est loin d’être dénuée du moyens.

Qatar Prix du petit Couvert

SESTILIO JET sera monté par LF Dettori ce qui attire l’attention et l’argent mais n’oublions pas GOLD VIBE, le spécialiste de la distance ainsi que de GLASS SLIPPERS qui a très bien fait à Deauville, cet été, sur la distance en remportant sa listed. STAKE ACCLAIM nous semble aussi avoir le terrain libre pour l’emporter cette fois-ci.

Glass Slippers devant Bravo Sierra (casaque Abdullah)

 

 

Les photos de la réunion Prix Maurice de Gheest 2019

Retrouvez une sélection des photos de la journée du Prix Maurice de Gheest 2019 sur le compte Flickr :

 https://www.flickr.com/photos/150356518@N02/albums/72157710120191516

 

Le Prix Maurice de Gheest 2019

L’édition 2019 du Prix Maurice de Gheest peut surprendre de prime abord. Seulement 4 entraîneurs français, présents sur le programme pour défendre les forces tricolores (Bary, Fabre, Lemer et Head) face à une opposition venue notamment d’Outre-Manche.

Les partants du Prix Maurice de Gheest 2019

Une édition particulièrement ouverte où il est difficile de comparer les lignes entre les concurrents. On conservera POLYDREAM en base, dans les 4 premiers, au vu de sa prestation dans le Prix de la Porte Maillot (G. III). Nous miserons sur la forme du jockey PJ Mac Donald qui vole en ce moment avec LAURENS et HEY GAMAN. On lui souhaite de réussir avec sa partenaire INVICIBLE ARMY. On complétera le trio avec ADVERTISE, associé à LF Dettori rallongé de 100 mètres pour l’occasion depuis ses deux dernières sorties.

Dans un jeu élargi, nous garderons un oeil sur KING MALPIC capable de tirer son épingle du jeu et qui a remarquablement fini dans le prix du Palais Royal, dauphin de HEY GAMAN.

 

BRANDO, qui alterne le bon et le moins bon ne peut pas être totalement écarté vu sa carrière prestigieuse.

Brando

Nous garderons aussi FOX CHAMPION, dont le père KODIAC fût quatrième du Prix Maurice de Gheest, gagné par Marchand d’OR. Associé à Sylvestre de Sousa, rarement vu en France, il a cependant une bonne réussite à Deauville ce qui inspire la vigilance ainsi que PRETTY POLLYANNA.

Notre pronostic, il convient d’élargir les combinaisons  :

Polydream  (8)

Advertise (12)

Invicible Army (3)

Fox Champion (11)

King Malpic (2) – Brando (1)

Pretty Pollyanna (15)

regret : le Brivido (5)

Nous finirons avec une belle pensée pour SIGNS OF BLESSING qui avait remporté avec panache l’édition 2016 du Prix Maurice de Gheest, maintenant jeune retraité. Merci à son entourage.

 

 

 

L’Arc 2018 : Back to ParisLongchamp !

Pour le retour du Qatar Arc de Triomphe, l’ambiance a été très british sur l’hippodrome de ParisLongchamp avec un total de 45 000 spectateurs durant le week-end, la bière a coulé à flot dès 11h00 du matin.

DSC_0009_282
Les supporters d’Enable

DSC_0045_287
aux abords du rond de présentationDSC_0047_288

Les supporters nippons de Clincher étaient bel et bien présents ce dimanche. On notera ce dandy japonais.

DSC_0005_281
le dandy nippon

DSC_0023_283

DSC_0031_285
Laurent Gouédard et Sébastien Darras

DSC_0040_286

De nombreux médias internationaux étaient présents pour couvrir l’événement.

Même si le Prix de Diane commence à être loin, les femmes ont eu l’occasion de sortir leurs plus beaux chapeaux.

DSC_0051_289
au rond de présentation 

La Team Godolphin a été à la fête le jour de l’Arc de triomphe. La casaque bleue a remporté le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère avec ROYAL MARINE montée par O. Murphy et le Prix Prix de l’Opera Longines avec WILD ILLUSION. 

Placé dans l’Arc avec CLOTH OF STARS , très bon troisième, et couplé dauphin du Qatar Prix de la Foret avec INNS OF COURT et DUTCH CONNECTION, la casaque s’est illustrée pour cette édition 2018. On regrettera la performance en demie-teinte de TALISMANIC.

DSC_0029_284

DSC_0075_290
William BUICK sur CERATONIA

DSC_0078_291
W. Buick

DSC_0086_292
ANODOR (entrainement HEAD)

DSC_0092_293
O. MURPHY avant d’enlever le prix Lagardère avec ROYAL MARINE

DSC_0102_294
les japonais attendant Clincher

DSC_0106_295

DSC_0109_298
CLOTH OF STARS 

DSC_0141_296
ENABLE

DSC_0159_280
TALISMANIC

DSC_0170_297
ENABLE

Cette édition de l’Arc a été le couronnement d’ENABLE qui est la meilleure jument. Seule face à tous, elle a repoussé d’un nez SEA OF CLASS. Associé au redoutable LF DETTORI, elle a majestueusement remporté cette très belle édition du QPAT.