Escapade à Angers et réunion du 21 novembre à Eventard

La réunion du 21 novembre fut une belle occasion de descendre en terre d’Anjou à l’occasion de l’après-midi sur l’hippodrome d’Angers-Ecouflant.

On notera la belle victoire de la fille de WOOTTON BASSET, HELLENISTIQUE avec PC BOUDOT.

Hellenistique

RAJA LUNA offrira aussi une belle gagne à Théo Bachelot pour l’écurie Victoria Dreams

Niveau surprise, HURRICANE DREAM a prouvé son appétence pour le terrain lourd au vu de ses origines. Le fils d’HURRICANE CAT,Inédit,  a remporté brillamment sa course avec l’aide de M. ANDROUIN en plantant ses adversaires sur place.

HURRICANE DREAM

Cristian DEMURO a remporté assez sûrement par ailleurs le sprint avec RONCEY. COCO CITY a deçu pour l’occasion.

Angers est une belle ville, agréable à vivre. Le château vaut le détour, de jour comme de nuit. Les amateurs de culture découvriront avec plaisir la visite guidée des tapisseries de l’Apocalypse.

Le Maine sépare de part et d’autre la ville. Les quais, aménagés font le bonheur des marcheurs et des péniches à quai.

Au coeur du trot normand 2019 : chez les Goetz

A l’occasion du meeting d’hiver 2019-2020 de Vincennes qui débutera mercredi 30 octobre 2019, OMH Mediaturf vous propose de retrouver l’écurie Goetz qui nous avait ouvert ses portes, durant l’été, lors d’un entraînement matinal entre trot et bain marin.

Arrivée sur la plage vers 6h30 du matin

Marion Agnès et ses pensionnaires, très tôt avant le départ pour Nantes

Maud, en plein travail. Eristoff Gold remportera son épreuve quelques jours après à Blain.

La mascotte de l’écurie

Sous le regard de Pierre-Joseph, les pensionnaires de l’écurie après les heats, se décontractent en mer…

… et se roulent dans le sable.

 

L’abnégation du travail, des allers retours entre les écuries et la mer, à pied, chaque jour pour le bien-être des chevaux.

OMH Mediaturf remercie vivement Pierre-Joseph Goetz, Maud, Alexandre, Marion-Agnès pour leur accueil mais aussi les pensionnaires Bonheur de Jal, Eristoff Gold et Troll.

Samedi 7 septembre, rendez-vous à l’hippodrome de Fontainebleau-La Solle

C’est aussi l’heure de la rentrée pour les hippodromes parisiens après l’échappée sur les côtes normandes pendant l’été avec le meeting de Deauville Barrière et les Estivales de Cabourg.

L’hippodrome de Fontainebleau-La Solle accueillera 8 courses de galop le samedi 7 septembre à partir de 16h00 environ.

3 courses sont prévues sur la légendaire fausse ligne droite si caractéristique de cet hippodrome, parcours souvent support de quinté, exigeant et révélateur de talents.

la fausse ligne droite en coude

 

L’avantage à la Solle est de pouvoir être vraiment près des chevaux lors de l’arrivée. Le parcours amène souvent les jockeys à s’appuyer sur la lice extérieure et à frôler le public, expérience garantie.

 

Par ailleurs, des animations pour les petits et les grands sont organisées tout au long de l’après-midi. Au programme notamment 2 courses de poneys ainsi qu’une exposition de voitures de collection et une tombola.

compagnie de théâtre d’improvisation lors des journées portes ouvertes 2018

 

Cet hippodrome à taille humaine permet de rapidement passer du rond de présentation au côté piste ce qui très appréciable par moment. La proximité avec les entraîneurs et les jockeys est réelle à la Solle. Avec un peu de chance, vous pourrez échanger quelques mots avec votre jockey préféré ou parler avec un journaliste d’Equidia (expérience vécue ^^).

 

L’hippodrome de la Solle est avant tout dans un cadre magique, dans la forêt de Fontainebleau et cela se mérite alors n’hésitez pas à faire quelques kilomètres pour venir.

 

liste des différents parcours de galop plat

 

Plus d’infos : https://www.hippodrome-solle.com/

Le programme et les engagés : http://www.france-galop.com/fr/courses/reunion/20190907/VjNQTC9ldzdXb0F0SkFzcHhnb0NRdz09

 

Le week-end du Prix Jacques le Marois

Le dimanche 11 août se tenait le sommet du meeting Barrière 2019 de l’hippodrome de Deauville-La Touques avec le prix Jacques le Marois doté d’une allocation d’un million d’euros.

Le Prix Minerve (Groupe III, 3 ans) a permis, tout d’abord à la surprise du plus grand nombre à TEMNIAH de s’imposer après une belle lutte face à ses concurrentes. Entraîné par André Fabre, la pouliche avant le coup était loin de figurer comme un point d’appui favorable. BOLLEVILLE a largement déçu alors qu’on saluera la très belle place de PALOMBA, fille de Lope de Vega finissant troisième.

On notera que Carlos Laffon-Parias commence à être de plus en plus présent sur des distances plus courtes qu’à son habitude. FEMINA a remporté par exemple la 1ère course de la journée sur 1300 mètres, SHAMAN, 2ème du Prix Jacques le Marois sur 1600 mètres.

Pour le Prix Jacques le Marois, le déroulement de la course a largement été favorable à la stratégie de la casaque Robert NG avec le lièvre SUCCESS DAYS. STUDY OF MAN, quant à lui, n’a pas pu enclencher malgré son compagnon d’écurie VOCAL MUSIC. Cela n’entache en rien le panache de la victoire de ROMANISED. Quatrième à Ascot, dans la Queen Anne Stake, devant LAURENS et Le BRIVIDO, lauréat des 2000 guinées irlandaises 2018.

Nous avions aussi surtout noté son victorieux retour dans les Minstrel Stakes au Curragh sur 1300 mètres devant HEY GAMAN, de quoi inspirer la méfiance. La vidéo ici :

 

Autant dire que nous ne sommes pas si surpris de sa victoire. En revanche, la belle note de cette épreuve revient pour nous à LINE OF DUTY, le Godolphin de service, qui, grâce à l’intelligence de son jockey a pris les bons dos dès le début et fait sa meilleure performance depuis le début de sa carrière et qui plus est pour son premier groupe I.

Study of man
Romanised
Romanised
Romanised
Romanised

Le quinté sera remporté par Infirmier, monté par Grégory Benoist. L’ancien Wertheimer, entraîné par Anastasia Wattel permet à la deauvillaise de gagner à domicile.

Infirmier
Infirmier
Rominou, un poil décevant dans le quinté ^^

Le samedi, nous noterons le prix de la Al Rayyan Cup et la victoire de Lady Princess qui a repoussé les assauts du Flaxman Minstrel et de Al Hazm du cheik Al Thani.

Arrivée et victoire de Lady Princess
Olivier Peslier sur A Hazm
Olivier Peslier sur A Hazm

 

Le Prix Maurice de Gheest 2019

L’édition 2019 du Prix Maurice de Gheest peut surprendre de prime abord. Seulement 4 entraîneurs français, présents sur le programme pour défendre les forces tricolores (Bary, Fabre, Lemer et Head) face à une opposition venue notamment d’Outre-Manche.

Les partants du Prix Maurice de Gheest 2019

Une édition particulièrement ouverte où il est difficile de comparer les lignes entre les concurrents. On conservera POLYDREAM en base, dans les 4 premiers, au vu de sa prestation dans le Prix de la Porte Maillot (G. III). Nous miserons sur la forme du jockey PJ Mac Donald qui vole en ce moment avec LAURENS et HEY GAMAN. On lui souhaite de réussir avec sa partenaire INVICIBLE ARMY. On complétera le trio avec ADVERTISE, associé à LF Dettori rallongé de 100 mètres pour l’occasion depuis ses deux dernières sorties.

Dans un jeu élargi, nous garderons un oeil sur KING MALPIC capable de tirer son épingle du jeu et qui a remarquablement fini dans le prix du Palais Royal, dauphin de HEY GAMAN.

 

BRANDO, qui alterne le bon et le moins bon ne peut pas être totalement écarté vu sa carrière prestigieuse.

Brando

Nous garderons aussi FOX CHAMPION, dont le père KODIAC fût quatrième du Prix Maurice de Gheest, gagné par Marchand d’OR. Associé à Sylvestre de Sousa, rarement vu en France, il a cependant une bonne réussite à Deauville ce qui inspire la vigilance ainsi que PRETTY POLLYANNA.

Notre pronostic, il convient d’élargir les combinaisons  :

Polydream  (8)

Advertise (12)

Invicible Army (3)

Fox Champion (11)

King Malpic (2) – Brando (1)

Pretty Pollyanna (15)

regret : le Brivido (5)

Nous finirons avec une belle pensée pour SIGNS OF BLESSING qui avait remporté avec panache l’édition 2016 du Prix Maurice de Gheest, maintenant jeune retraité. Merci à son entourage.

 

 

 

Le 14 juillet à ParisLongchamp : Courses & Garden party

L’hippodrome de ParisLongchamp accueillera sa traditionnelle Garden Party à l’occasion de la fête nationale. 8 courses au programme de cette nouvelle édition.

Marmelo gardera t-il son titre ? Qui succèdera à Kew Gardens dans le Juddmonte ? quelles seront les révélations dans les listed des jeunes chevaux ? Que vaut Japan ? Les délégations étrangères sont-elles si bien armées ? Autant de questions à avoir à l’esprit pour apprécier la réunion dominicale.

On pourrait regretter dans un premier temps un nombre de partants assez relatif d’une façon générale mais la qualité sera au rendez-vous. 1 groupe I avec le Juddmonte Grand Prix de Paris doté de 600.000 euros, 1 groupe II avec le prix Nieuil, deux listed et la course d’ouverture support du quinté+.

Course 1 : Longines Handicap de la fête nationale

A vrai dire, un quinté+ d’ouverture de réunion assez peu inspirant. Seule course de Valentin Séguy à ParisLongchamp, PLAIN BEAU (4) semble compétitif pour être dans le trio. David Smaga semble bien armé avec FIVE ICE CUBES associé à son premier jockey, Cristian Demuro tandis que Stéphane Pasquier sera sur EL MAGNIFICO (3), délaissant le Belvisi ELECTRON LIBRE (6) confié à Alexis Badel ? Sur sa fraîcheur, MAROUCHE nous semble capable de bien faire avec Christophe Soumillon.

A noter qu’ULTRA COOL (9) avait couru l’épreuve 2018 en se classant 5ème du quinté.

Au regard de côtes, nous nous tournerons éventuellement vers VELMA VALENTO (1), associé à Mikael Barzalona et vers SHAMSABAD (10) pour élargir nos jeux.

Pronos :

  • PLAIN BEAU (4)
  • FIVE ICE CUBES (14)
  • EL MAGNIFICO (3)
  • MAROUCHE (8)
  • ELECTRON LIBRE (6)

 

Course 2 : Prix Roland de Chambure (listed)

Seulement 5 partants mais le jumelé ordre reste ouvert. Nous ferons confiance au Godolphin SAQQARA KING (4). Charly Appleby vient rarement à ParisLongchamp pour cueillir les pissenlits et l’humour anglais avec une victoire britannique le jour du 14 juillet sera le comble de l’ironie. Même si HELTER SKELTER (2) sera très en vue, nous ferons une place à COMMANDER (3).

 

Course 3 : Prix de Beauséjour

Base : MELICERTES (5)

 

Course 4 : Prix Maurice de Nieuil 

MARMELO (4) conservera t-il son titre ? telle est la question.

marmelo
Marmelo – 14 juillet 2018

Nous croyons capable le protégé de Hughie Morrison de passer en tête le poteau mais il devra affronter un HOLDTHASIGREEN prêt à en découdre si on en croit son entourage.  Mais c’est surtout WAY TO PARIS, le petit poucet des stayers qui a gagné ses lettres de noblesse au fur et à mesure des luttes se classant 2ème du Prix Vicomtesse de Vigier qui retiendra notre attention le croyant capable d’être dans le jumelé.  CALL THE WIND aura ses partisans, annoncée comme redoutable pour sa course de rentrée… à chacun le sien…

DSC_0338.JPG

Holdthasigreen – Prix Royal Oak

 

Course 5 : Juddmonte Grand Prix de Paris

Pour nous repérer, nous étudierons les performances passées sur 2400 mètres. Nous garderons JAPAN (3), SOFT LIGHT (7) et en second plan ROMAN CANDLE (6) qui découvre la distance et IN FAVOUR (1) qui nous semble réellement capable de se transcender.

 

Course 7 : Prix de l’axe majeur

Base : ROC ANGEL (4)

 

Course 8 : Prix du défilé 

DEBATABLE (2) dans les 3

 

Téléchargez le programme ici :

Programme du 14 juillet ParisLongchamp 

 

 

 

                                                                                                                                     OMH Médiaturf

Samedi 20 octobre 2018 : QIPCO British Champions Day – Ascot

QIPCO British Champions Day – Ascot 

The British Champions Long Distance Cup – R8C1 14h25

Pour l’épreuve d’ouverture, le favori logique STRADIVARIUS (3) devrait l’emporter face à la horde O’Brien.

1- Stradivarius (3)

2- Flag of Honour (6)

3- Sir Erec (7) pour compléter le trio

The British Champions Sprint Stakes – R8C2 15h00

Les bookmakers anglais se méfient de LIBRISA BREEZE, ayant remportée l’édition précédente. Ses origines avec Dark Angel ne peuvent qu’inciter à la retenir. Cette course ouverte aux 3 à 6 ans, difficile à décrypter avec ses 14 concurrents laisse la place aux combinaisons élargies.

Nous retiendrons en priorité les chevaux en forme :

1- The Tin Man (12)

2- Projection (8)

3 – Brando (2)

4- Librisa Breeze (6)

5 – Harry Angel (5)

The British Champions Fillies and Mares Stakes – R8C3 – 15h40

Cette compétition qui pourrait être sous-titrée les 4 ans contre les 3 ans. Nous miserons sur la forme de KITESURF, la chouchoute française suivie de la combinaison suivante :

1- Kitesurf (4)

2- Coronet (1) associé à Olivier Peslier

3 – God Given (2) / Lah Ti Dar (8)

God Given – Deauville 2017

The Queen Elizabeth II Stakes – R8C4 – 16h15

Course ouverte aux 3 ans et plus, mâles, femelles et hongres, dur d’y voir clair parmi les 15 concurrents. Les jeunes pousses, Happily, I Can Fly et la lauréate du Diane 2018, Laurens sont la relève de la génération mais nous nous attarderons sur RECOLETOS au parcours sans faute, ROARING LION, LIGHTNING SPEAR et HEY GAMAN pour une côte spéculative monté  par LF Dettori. 

Recoletos

The Champion Stakes – R8C5 – 16h50

L’épreuve tant attendue opposera 8 concurrents dont CRACKSMAN qui tentera de faire le doublé. CAPRI, bon cinquième du Qatar Arc de Triomphe 2018 est à garder sur son regain de forme ainsi que CRYSTAL OCEAN, dauphin d’ENABLE dans les September Stakes 2018.  RHODODENDRON seule représentante des femelles peut se réveiller malgré ses performances moyennes cette année.

1 – Cracksman

2- Capri

3 – Crystal Ocean

4 – Rhododendron

L’Arc 2018 : Back to ParisLongchamp !

Pour le retour du Qatar Arc de Triomphe, l’ambiance a été très british sur l’hippodrome de ParisLongchamp avec un total de 45 000 spectateurs durant le week-end, la bière a coulé à flot dès 11h00 du matin.

DSC_0009_282
Les supporters d’Enable
DSC_0045_287
aux abords du rond de présentationDSC_0047_288

Les supporters nippons de Clincher étaient bel et bien présents ce dimanche. On notera ce dandy japonais.

DSC_0005_281
le dandy nippon

DSC_0023_283

DSC_0031_285
Laurent Gouédard et Sébastien Darras

DSC_0040_286

De nombreux médias internationaux étaient présents pour couvrir l’événement.

Même si le Prix de Diane commence à être loin, les femmes ont eu l’occasion de sortir leurs plus beaux chapeaux.

DSC_0051_289
au rond de présentation 

La Team Godolphin a été à la fête le jour de l’Arc de triomphe. La casaque bleue a remporté le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère avec ROYAL MARINE montée par O. Murphy et le Prix Prix de l’Opera Longines avec WILD ILLUSION. 

Placé dans l’Arc avec CLOTH OF STARS , très bon troisième, et couplé dauphin du Qatar Prix de la Foret avec INNS OF COURT et DUTCH CONNECTION, la casaque s’est illustrée pour cette édition 2018. On regrettera la performance en demie-teinte de TALISMANIC.

DSC_0029_284

DSC_0075_290
William BUICK sur CERATONIA
DSC_0078_291
W. Buick
DSC_0086_292
ANODOR (entrainement HEAD)
DSC_0092_293
O. MURPHY avant d’enlever le prix Lagardère avec ROYAL MARINE
DSC_0102_294
les japonais attendant Clincher

DSC_0106_295

DSC_0109_298
CLOTH OF STARS 
DSC_0141_296
ENABLE
DSC_0159_280
TALISMANIC
DSC_0170_297
ENABLE

Cette édition de l’Arc a été le couronnement d’ENABLE qui est la meilleure jument. Seule face à tous, elle a repoussé d’un nez SEA OF CLASS. Associé au redoutable LF DETTORI, elle a majestueusement remporté cette très belle édition du QPAT.

Le Qatar Arc de Triomphe 2018

Le Qatar Arc de Triomphe est enfin de retour sur l’hippodrome de ParisLongchamp après ses deux années d’exil en terre cantilienne.

Ils seront 19 partants à prétendre au graal tant convoité !

ENABLE (corde 6), la pouliche de John Gosden tentera le doublé sur une piste qu’elle n’a jamais pratiqué mais est-ce si important vu la classe de la jument ? Une seule course en 2018 en septembre à Kempton sur un revêtement bien différent de la piste de ParisLongchamp. En toute logique elle partira comme favorite de la course, montée par LF Dettori.

Avant l’heure, ENABLE est la jument à battre mais avec 19 partants, malgré le nombre considérable d’attentistes saura t-elle repousser tous les assauts de ces rivaux ? Sa classe lui suffira t-elle pour gagner le QPAT ? Rien ne remplace la compétition…

 

 

On lui opposera, peut-être avec certaines surprises pour certains KEW GARDENS (corde 14), entraîné par A. O’Brien qui a fait une grosse impression sur les 2900 mètres de Doncaster devant LAH TI DAR et dans le dans le Grand Prix de Paris qu’elle a remporté devant NEUFBOSC.

 

DSC_0107_278.JPG
KEW GARDENS – 1er Juddmonte Grand Prix de Paris
DSC_0080.JPG
Aidan O’Brien, un touriste le 7 octobre à Paris ?

 

SEA OF CLASS, principale rivale au betting anglo-saxon d’ENABLE complètera notre première sélection qui s’est illustrée dans le Darley Irish Oaks 2018.

 

Nous élargirons notre sélection avec PATASCOY, le petit français qui possède une formidable accélération. Les 2100 mètres du Jockey Club ne lui ont pas permis de s’exprimer totalement. Couru caché, on le pense capable de rentrer dans la combinaison gagnante. C’est le pari qu’on vous propose pour sortir des sentiers battus.

 

WALDGEIST, TALISMANIC et CLOTH OF STARS, les 3 Fabre seront les concurrents qui complèteront notre sélection, à savoir le trio gagnant du Prix Foy sur la distance qui nous intéresse. Les deux Godolphin, côte à côte dans les stalles, moins tranchants que par le passé ne peuvent pas être écartés.

DSC_0050_247.JPG
TALISMANIC

 

DSC_0057_279.JPG
CLOTH OF STARS

 

Pronostic OMH-MEDIATURF « logique »

1 – ENABLE

2- KEW GARDENS

3- SEA OF CLASS

4- WALDGEIST

5- PATASCOY

6- TALISMANIC

7- CLOTH OF STARS

 

Pronostic OMH-MEDIATURF « spéculatif »

1- KEW GARDENS

2- SEA OF CLASS

3- WALDGEIST

4- ENABLE

5- TALISMANIC

 

 

 

 

Deauville-La Touques 2018 : Ce qu’il faut retenir

Les 19 journées de courses qui se sont déroulées sur l’hippodrome de Deauville-La Touques, tout au long de l’été, ont tenu leurs promesses. A la veille de la reprise de l’ouverture de Paris-Longchamp, OMH Mediaturf vous propose un retour dans ce moment fort du galop français.

DSC_0467_218.JPG

Les Groupes I :

Le Prix Rotschild (1600 mètres)

Le week-end d’ouverture du meeting a vu la confirmation de la pouliche de Freddy Head, WITH YOU devancer facilement les Godolphin CROWN WALK et ROSA IMPERIAL sous un ciel maussade.

 

Le Prix Maurice de Gheest (1300 mètres)

POLYDREAM, l’autre protégée de Freddy Head, surclasse l’opposition, le « favori » CITY LIGHT se classant cinquième. Le podium plutôt inattendu engendre des rapports intéressants avec JAMES GARFIELD, second à 40/1 et THE TIN MAN, troisième à 10/1.

On notera la déception autour de la perfermance de WOOTTON qui ne semble pas être fait pour ce genre de sprint. Le lauréat 2017, BRANDO, s’est défendu honorablement mais n’a pas pu rivaliser face à cette opposition. Les représentants O’Brien ont clairement fait de la figuration (ACTRESS, INTELLIGENCE CROSS et FLEET OF REVIEW).

DSC_0077_224.JPG
BRANDO

 

Le Prix Jacques le Marois (1600 mètres)

ALPHA CENTAURI a survolé ce prix Jacques le Marois, en mettant deux longueurs et demie à RECOLETOS, le plus courageux du lot pour cette édition, WITH YOU, bonne troisième.

 

DSC_0495_221
WITH YOU

 

DSC_0494_223.JPG
WITH YOU

 

DSC_0519_222
RECOLETOS

 

Le Prix Kergorlay (Groupe II)

HOLDTHASIGREEN arrive à bout de la cavalerie Morisson représentée par les spécialistes de la discipline MARMELO et NEARLY CAUGHT.

 

On retiendra le doublé Godolphin lors du Groupe III Prix Quincey Barrière avec GRAPHITE et SALSABEEL. 

3
Graphite
1
Graphite
2
Salsabeel
DSC_0078_217_229
Salsabeel

 

Le Prix François Boutin a vu la magnifique performance de PURE ZEN Avec Alexis Badel

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Le meeting de Deauville-La Touques, c’est aussi des moments de rencontre avec les professionnels des courses, les jockeys, les entraîneurs…

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Enfin Markus et Stefanie NIGGE : Une forme olympique pendant le meeting ! 

Avec 17 partants pendant le meeting de Deauville-La Touques, ils finissent 7 fois placés dont deux victoires ( TOIJK et DEZBA). Si on compte le meeting de Clairefontaine, le record explose !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

DEZBA

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

TOUR (bientôt une victoire ?)

 

Fiche technique de l’hippodrome Deauville-La Touques