QATAR Prix Arc de Triomphe : Samedi 3 octobre 2020

Ca y est, nous y sommes, le week-end du Qatar Prix Arc de Triomphe se profile. Evidemment, cette année est particulière et l’on peut passer du temps à épiloguer sur le contexte, les mesures … Dont acte.

L’essentiel, ce sont les courses et elles auront lieu, c’est le principal. Il y a nul doute que les équipes GTHP, de France-Galop, les acteurs institutionnels ainsi que que les socio-professionnels ont du faire pirouettes, cabrioles, roulades mais aussi volte et autres figures de manège pour s’adapter au contexte. Malgré tout cela, les choses avancent.

On peut noter, avec grand plaisir l’arrivée des données de tracking sur le site de France Galop.

L’état du terrain

Pour la journée de samedi, l’état du terrain est annoncé « très souple » à 4,1 sur le site de France Galop à la rédaction de cet article). Cette année, comme d’autres auparavant, il est difficile de totalement apprécier au juste titre les appétences des différents protagonistes et leurs aptitudes au terrain.

C1 – Prix Chaudenay

Sur les 3000 mètres de la grande piste, le prix Chaudenay ouvrira le week-end. Avant le coup, les candidatures de MAX VEGA et de VALIA se détachent. STEP BY STEP 2ème du Prix Lutèce début septembre devançant MEASURE OF TIME, peut tirer son épingle du jeu, à ne pas oublier au moment du choix.

C3 – Qatar Prix Dollar

8 concurrents s’affronteront sur les 1950 mètres. On aurait préférer voir HURRICANE DREAM sur une distance plus longue. Vu à Angers à ses débuts (Cf. l’article: https://omh-mediaturf.com/2019/11/24/escapade-a-angers-et-reunion-du-21-novembre-a-eventard/), nous pensons que le terrain sera particulièrement adapté à ses aptitudes mais il est loin de courir seul.

Espérons que Mickaël Barzalona ne lâche pas les rênes sur Hurricane Dream… La magnifique victoire de GLYCON dans la coupe de Maisons-Laffitte (2000 mètres) lors des Arc Trials nous semble être le concurrent direct pour la gagne avec SKELLETI , vainqueur l’an passé. OCEAN ATLANTIQUE, redescendant de catégorie aura aussi de nombreux partisans avec PC Boudot. Le terrain restera à la faveur de HURRICANE DREAM

C4 – Qatar prix de Royallieu (Groupe I)

Support du quinté de ce samedi, on retiendra MANUELA DE VEGA (4) associé à Mikaël Barzalona, PAIX (7) gagnante du Prix Lutèce et PASSION (9) sur les 2 800 mètres. Course compliquée à déchiffrer entre les concurrents étrangers, à chacun le sien…WONDEFUL TONIGHT retiendra de nombreux parieurs aussi.

conseil de jeu :

MANUELA DE VEGA : simple placé/gagnant

C6 – Qatar Prix Daniel Wildenstein

La candidature qui saute aux yeux est celle de THE REVENANT. Sera t-il son propre successeur pour ce prix Daniel Wildenstein ? On lui opposera SHAMAN 3ème l’an passé, qui alterne le bon et le moins bon mais entrainé par Carlos Laffon-Parias on sait que s’il est présenté, il est préparé… MOTAMARRIS, doué dans le lourd complètera notre sélection.

C7 – Qatar Prix du Cadran

L’une des épreuves mythiques du Week-end de l’Arc. Sur les 4000mètres, il est particulièrement difficile de comparer les forces en présence cette année. La ligne du Prix Gladiateur peut nous donner quelques repères mais on sait que les courses ne se répètent pas. Au moment des choix, les côtes nous décideront entre THINK OF ME, BARBADOS et CALL THE WIND. L’allemand WINDSTOSS, 4ème du Prix Gladiateur n’est pas à exclure. Enfin PRINCESS ZOE, gagnante à Galway , jouera les intrigantes pour cette épreuve…

C8 – Qatar Grand handicap des juments

Avant dernière épreuve de la journée, on fera confiance à LA POUTANESCA et au tandem Demuro/Smaga.Nous aurons aussi un oeil sur PLANTLOVE qui nous a souvent réussi.

La Poutanesca

Meeting Deauville Barrière : épisode 2, le prix Maurice de Gheest

Rétrospective du week-end du Prix Maurice de Gheest 2020 (Groupe I)

Le week-end du Prix Maurice de Gheest a débuté de belle manière avec la réhabilitation totale de Tertius (Siyouni) dans le Prix Seeking the Pearl associé au jockey prometteur Hugo Journiac.

Tertius

Pour la journée du samedi, on retiendra la victoire nette de PORT GUILLAUME dans prix Hocquart Longines (Groupe II), de trois longueurs, devant KETIL et PAO ALTO. Cinquième du Jockey-Club, ce fils de Le Havre n’a pas déçu. Le Godolphin VOLKAN STAR concluera quatrième, péniblement…

Contre toute attente, le pensionnaire de Jérôme Reynier remportera le quinté dominical avec SIYOUZONE devant SHARIQ et CRISALSA.

Siyouzone , très fit au rond de présentation

Mais le temps fort est ailleurs… Cette année, le Prix Maurice de Gheest comportait 11 partants et difficile d’y voir clair avant le coup. EARTHLIGHT a été encensé par la presse mais fort est de constater que sa victoire dans la Prix Kistena pesait peu face au dauphin de PINATUBO, à savoir LOPE Y FERNANDEZ dans le Prix Jean Prat. C’est toujours plus facile quand la course est courue. Cependant, on peut tout de même s’étonner du manque de recul pour cerner les candidatures venant d’outre Manche.

Earthlight

Kevin Ryan, l’homme de BRANDO (1er du Gheest en 2017, 2ème en 2019) avait délégué HELLO YOUMZAIN pour ce prix cette année. Aussi, un Godolphin peut en cacher un autre.

Dans l’ombre, SPACE BLUES, le pensionnaire de Charly Appleby décrochera la victoire, dans un silence mortuaire en bord de piste.

Space Blues
Hello Youmzain

Rappelez vous qu’il faut jouer les anglais à Deauville, on a beau le savoir, nous sommes trop fiers pour admettre, une fois de plus de leur supériorité…

Le prix de Reux (Groupe III) sera remporté par Stéphane Pasquier pour l’entrainement de Fabrice Chappet. Associé à SKYWARD (Camelot), toujours à l’avant poste, son accélération continue, dans la ligne droite finale fera la différence.

Skyward

On notera à l’issue de ce week-end que les casaques classiques se classeront parfois péniblement sur les podiums.

Vanouche et Génétique, pour Wertheimer, ne figureront pas sur le podium du maiden d’ouverture dominical. PAO ALTO sera 3ème du Hocquart, OXALIS, 2ème de la classe 2, SOUPIR, après un problème dans les stalles, finira dernier dans le . Pour Godolphin, VOLKAN STAR (5ème sur 6) dans le Hocquart, LAZULI, 4ème à 1,5/1 dans le prix Moonlight Cloud, SUBLIMIS, dauphin de Skyward à plus d’une longueur dans le prix de Reux.

le galop reprend à Fontainebleau

A l’occasion de la journée du 5 mars 2020, la saison de plat a repris à l’hippodrome de la Solle Fontainebleau. L’occasion de revoir les prestigieux jockeys Olivier Peslier, Christophe Soumillon, Mickaël Barzalona et d’autres avant la réouverture de ParisLongchamp.

Malgré le temps maussade en début de réunion, 8 belles courses se sont déroulées dont 4 maiden pour 3 ans. L’appétence au terrain a fait la différence.

Episodia a ouvert brillamment sa carrière, inédite d’une course de 9 partantes, elle remporte plaisamment la 1ère épreuve avec Vincent Cheminaud

Episodia

Step by Step avec Gregory Benoist a remporté le prix des 3 massifs sur les 2200 mètres.

Le prix de Fontainebleau tourisme a vu la victoire de Way of tango qui a volé la vedette à la favorite Seachange qui devrait être revue dans le Prix du Saint Alary ou dans le Prix de Diane. La protégée Wertheimer a dû s’incliner après une très belle lutte dans la ligne droite.

Olivier Peslier a plaisamment remporté le Prix Biloé Joailllerie Monte-Carlo avec Twist, fils de Pivotal, qui est engagé dans les poules d’essais des poulains et le Jockey club.

DUTCH CHOP, fils d’Amadeus Wolf remporte le prix Georges Dercours sur les 1200 mètres.
La dernière épreuve sera gagnée par Delphine Santiago avec Samuraj pour Raber

Le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe 2019: le prono et les repérés

Nous y sommes, apogée de la saison de galop 2019. Le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe 2019 peut devenir une date historique si ENABLE réalise le triplé de trois victoires. Seulement 12 partants sont au départ cette année et les mois de préparation nous ont fait faire l’ascenseur émotionnel.  Avec les problèmes de santé de Persian King, le décès de Sea of Class et la retraite de Crystal Ocean, la reine ENABLE semble de prime abord avoir le chemin libre pour remporter une troisième victoire consécutive.

Difficile de comparer les courses précédentes et les performances entre les partants de ce QPAT vu parfois  le faible nombre de partants mais nous mettrons très haut dans notre sélection WALDGEIST. 

 

André Fabre sait comme personne préparer un cheval pour l’Arc. Ce n’est pas CLOTH OF STARS, 3ème l’an passé à plus de 30/1 ? Corde n°3, le fils de Galileo, 4ème de l’Arc 2018 a progressé toute l’année, nous le croyons capable de figurer sur le podium. ENABLE, irréprochable est la base logique mais aucune course n’est jouée d’avance.

Les deux victoires 2019 de Waldgeist

JAPAN et MAGICAL, les deux pensionnaires de Aidan O’Brien nous semblent en toute logique figurer dans le quinté au vu de leur réussite cette année. Difficile de choisir entre les 2. Ryan Moore sera sur le 3 ans JAPAN  qui a remporté les Juddmonte à York devant CRYSTAL OCEAN tandis que Donnacha O’Brien sera sur la jument… Affaire d’impression. GHAIYYATH, le Godolphin complétera notre sélection. Sa performance en Allemagne n’est pas clairement significative mais son action en début de saison dans le prix d’Harcourt mérite de retenir cette candidature même si à ce jour on ignore un peu ses prédispositions sur 2400 mètres en face de tels candidats.

 

Le buzz autour de SOTTSASS nous semble un peu trop spéculatif. C’est un réel crack en devenir mais rétrospectivement, sa performance dans le Jockey Club 2019 ne nous semble pas détenir les clés de lecture de l’Arc.

 

PRONOS OMH MEDIATURF QPAT 2019

  1. Waldgeist (2)
  2. Enable (8)
  3. Japan (10)
  4. Magical (9)
  5. Ghaiyyath (3)

cheval de complément : Nagano Gold (7)

Les repérés :

Prix de l’Opéra Longines : LIGNE D’OR (1), troisième de STAR CATCHER dans le Prix Vermeille

Prix de l’Abbaye de Longchamp Longines : GLASS SLIPPERS (11) en très bonne forme

 

Qatar Prix de la Fôret : HEY GAMAN (1)

 

ArcTrials 2019

A l’occasion de cette édition des ArcTrials, le programme de la journée reste de très bonne qualité malgré le faible nombre de partant dans le Prix Foy et le Prix Niel. L’épreuve d’ouverture ouvert aux pur-sangs arabes ne va pas non plus galvaniser la foule avec ses 3 partants, plutôt maigrichons.

Qatar Prix Foy

Cela étant, le prix Foy avec ses quatre partants va permettre de se rendre véritablement compte du niveau du japonais KISEKI, engagé dans Qatar Prix de l’Arc de Triomphe et de l’état de préparation de WALDGEIST. SILVERWAVE semble tout de même moins tranchant que par le passé et la surprise peut venir de WAY TO PARIS dont l’entrainement est relativement en forme.

Concernant le quinté du jour, nous aurons un oeil attentif sur DARK AMERICAN et FASTIDIOUS, et pourquoi ne pas mettre quelques pièces selon l’intérêt des côtes. Tout deux sont de braves chevaux à la recherche depuis quelques temps d’une victoire. Ils sont nos priorités. (Mise à jour : FASTIDIOUS, étant non-partant, SHERE CALM, supplémenté nous  plait assez)

Qatar Prix Vermeille (2400 mètres)

Le Qatar Prix Vermeille mérite que l’on s’arrête pour lire l’épreuve en détail. MUSIS AMICA, dauphine de LAURENS dans le Diane et deuxième de SPIRIT OF NELSON dans le Prix de l’élevage n’a jamais couru sur 2400 mètres, c’est un point d’interrogation avant le coup. CHANNEL, lauréate du Diane 2019 a déçu par la suite dans les Nassau Stakes. TAMNIAH a surpris à grosse côte cet été à Deauville en s’imposant dans le Minerve. John Gosden, le redoutable a comme pensionnaire ANNAPURNA et STAR CATCHER, ce dernier représentant la casaque de CRACKSMAN. . . Autant dire que les combinaisons sont nombreuses. L’appétence sur la distance des 2400 mètres nous semble être un repère en guise de refuge pour décrypter cette épreuve, sachant que des surprises des « Fabre » ne sont pas à exclure.

Musis Amica

Qatar Prix Niel (Groupe II)

Cet événement sera l’occasion de revoir SOTTSASS, lauréat du Jockey Club 2019 dont Jean-Claude Rouget ne cache pas ses prétentions dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Nous aurons aussi un oeil sur MUTAMAKINA, la protégée de Carlos Laffon-Parias, cette fille de NATHANIEL est loin d’être dénuée du moyens.

Qatar Prix du petit Couvert

SESTILIO JET sera monté par LF Dettori ce qui attire l’attention et l’argent mais n’oublions pas GOLD VIBE, le spécialiste de la distance ainsi que de GLASS SLIPPERS qui a très bien fait à Deauville, cet été, sur la distance en remportant sa listed. STAKE ACCLAIM nous semble aussi avoir le terrain libre pour l’emporter cette fois-ci.

Glass Slippers devant Bravo Sierra (casaque Abdullah)

 

 

Le week-end du Prix Jacques le Marois

Le dimanche 11 août se tenait le sommet du meeting Barrière 2019 de l’hippodrome de Deauville-La Touques avec le prix Jacques le Marois doté d’une allocation d’un million d’euros.

Le Prix Minerve (Groupe III, 3 ans) a permis, tout d’abord à la surprise du plus grand nombre à TEMNIAH de s’imposer après une belle lutte face à ses concurrentes. Entraîné par André Fabre, la pouliche avant le coup était loin de figurer comme un point d’appui favorable. BOLLEVILLE a largement déçu alors qu’on saluera la très belle place de PALOMBA, fille de Lope de Vega finissant troisième.

On notera que Carlos Laffon-Parias commence à être de plus en plus présent sur des distances plus courtes qu’à son habitude. FEMINA a remporté par exemple la 1ère course de la journée sur 1300 mètres, SHAMAN, 2ème du Prix Jacques le Marois sur 1600 mètres.

Pour le Prix Jacques le Marois, le déroulement de la course a largement été favorable à la stratégie de la casaque Robert NG avec le lièvre SUCCESS DAYS. STUDY OF MAN, quant à lui, n’a pas pu enclencher malgré son compagnon d’écurie VOCAL MUSIC. Cela n’entache en rien le panache de la victoire de ROMANISED. Quatrième à Ascot, dans la Queen Anne Stake, devant LAURENS et Le BRIVIDO, lauréat des 2000 guinées irlandaises 2018.

Nous avions aussi surtout noté son victorieux retour dans les Minstrel Stakes au Curragh sur 1300 mètres devant HEY GAMAN, de quoi inspirer la méfiance. La vidéo ici :

 

Autant dire que nous ne sommes pas si surpris de sa victoire. En revanche, la belle note de cette épreuve revient pour nous à LINE OF DUTY, le Godolphin de service, qui, grâce à l’intelligence de son jockey a pris les bons dos dès le début et fait sa meilleure performance depuis le début de sa carrière et qui plus est pour son premier groupe I.

Study of man

Romanised

Romanised

Romanised

Romanised

Le quinté sera remporté par Infirmier, monté par Grégory Benoist. L’ancien Wertheimer, entraîné par Anastasia Wattel permet à la deauvillaise de gagner à domicile.

Infirmier

Infirmier

Rominou, un poil décevant dans le quinté ^^

Le samedi, nous noterons le prix de la Al Rayyan Cup et la victoire de Lady Princess qui a repoussé les assauts du Flaxman Minstrel et de Al Hazm du cheik Al Thani.

Arrivée et victoire de Lady Princess

Olivier Peslier sur A Hazm
Olivier Peslier sur A Hazm

 

Les poules d’essai 2019 : le doublé Godolphin

A l’occasion des Emirates Poules d’essai 2019, la casaque Godolphin s’est illustrée avec PERSIAN KING et CASTLE LADY

Le quinté dominical a permis de nous tenir en haleine avec la belle victoire de SHENDELIYA associée à Stéphane Pasquier pour la casaque classique Agan Khan. LA POUTANESCA a prouvé avec sa belle 3ème place qu’elle est capable de faire 2000 mètres alors que ZILLION SUN confirme de retour à son meilleur niveau. 

DSC_0048_5shendaliya
Shendeliya
DSC_0026_1zillion sun
Zillion sun
demuro poutanesc_4demuro poutanesc
La Poutanesca
sans regret_3sans regret
Sans regret

 

Puis les hostilités pour les poulains ont commencé. PERSIAN KING, l’épouvantail de service n’a pas démenti tout son potentiel accompagné du très bon SHAMAN, sur la montante. SON DONATO, repéré lors de l’étude de la poule d’essai des poulains a confirmé ce que nous pensions de lui complétant le trio. Nous avons eu raison d’écarter ANODOR, qui par ailleurs semblait assez taciturne au rond de présentation. 

_7atzeni
Andreas Atzeni
_8persian
Persian King

 

 

_9persianarr
arrivée des poulains
_10persianarr2
Persian King
_11shaman
Shaman
_17demuro
Cristian Demuro – Graignes

 

retrouvez la course ici : 

 


 

La Poule d’essai des Pouliches a permis à CASTLE LADY de rester sur une troisième victoire. COMMES, associée à Cristian Demuro a mené l’opposition et s’annonce redoutable pour le match retour. EAST, la puissante fille de FRANKEL, finit troisième après 191 jours sans courir… MATEMATICA, nous déçoit un peu concluant cinquième, probablement qu’un terrain plus lourd lui aurait convenu si l’on se fie à ses ascendances. Espérons qu’elle ne nous fasse pas une SOUSTRACTION… Cette édition nous permet d’attendre avec impatience le Diane à Chantilly. 

_13caste
Castle Lady
_14matematica
Matematica
_15castle
Castle Lady
_16east
East et le flegmatique J. Spencer
_18commes
Commes
castle lady_374
Castle Lady

 

Retrouvez la course ici : 

The Emirates Poules d’Essai – ParisLongchamp 2019

Un an après la victoire d’Olmedo (C. Demuro) et de Teppal (O. Peslier) dans les poules, cette édition s’annonce intéressante avec des poulains bien identifiés sur le sol français et toujours des candidatures étrangères, sources de surprise à l’arrivée.

DSC_0369_372.JPG
Teppal – Lauréate des poules d’Essai des pouliches 2018

Les pluies des derniers jours en région parisienne ont contribué largement à assouplir le terrain, annoncé ce matin à 4,2. Quatrième et cinquième course du programme, l’aptitude au terrain sera décisive. 

DSC_0242_01.JPG
Olmedo

Le protégé de Freddy Head, ANODOR aura de nombreux partisans, faisant sa rentrée pour l’occasion, affectionnant moyennement le terrain souple, nous le retenons dans un second temps.

Nous garderons forcément PERSIAN KING, pour lequel on ne peut rien reprocher. Entraîné par Carlos Laffon-Parias, SHAMAN nous a fait une très belle impression dans le Prix de la Force, on le croit capable de figurer sur le podium. Sur les mots de Yann Barberot, nous garderons GRAIGNES auteur d’un magnifique finish dans le Prix Djebel (1400 mètres.

Parmi les candidatures étrangères, le tandem Varian-Atzeni est souvent au rendez-vous dans ce genre de compétition, c’est la raison pour laquelle nous garderons un oeil sur SAN DONATO. DUKE OF HAZARD, associé à Olivier Peslier, mérite aussi de se méfier de cette candidature.

PRONOSTIC OMH-MEDIATURF  Poules d’Essai Poulains 2019

PERSIAN KING (9)

SHAMAN (12)

GRAIGNES (2)

DUKE OF HAZARD (9)

SON DONATO ( 1)

Nous avons écarté MUNITIONS pensant que 1600 mètres n’est pas sa distance malgré tout l’intérêt de sa candidature.


 

Concernant les 10 pouliches en compétition, nous prendrons en base MATEMATICA pour son aptitude au terrain au vu de ses origines. De la famille de SOLEMIA, elle partage Brooklyn’s Dance en souche maternelle, ce qui lui confère une aptitude au terrain assoupli voire lourd. Particulièrement en forme, nous pensons Carlos Laffon-Parias capable de remporter cette édition. Nous lui opposerons la Godolphin, CASTLE LADY. La fille de FRANKEL, EAST, nous promet un beau finish au vu de sa performance dans le Prix Thomas Bryon 2018.

 

Nous compléterons avec IMPERIAL CHARM et COMMES.

 

PRONOSTIC OMH-MEDIATURF  Poules d’Essai Pouliches 2019

MATEMATICA (10)

CASTLE LADY (8)

EAST (6)

IMPERIAL CHARM (2)

COMMES (3)

 

DSC_0239_348
Carlos Laffon-Parias avec SHAMAN et MATEMATICA pourrait bien être l’homme du jour

 

 

 

Carlos Laffon-Parias, l’entraîneur à suivre de près en 2019

Carlos Laffon-Parias, entraîneur installé dans le domaine des Aigles à Chantilly depuis de nombreuses années connait un palmarès prestigieux. Discret, il engage toujours ses pensionnaires  à bon escient, au nombre de 23 cette année (source France-Galop)

Après les soucis de virus dans les écuries cantiliennes l’année passée, l’entraîneur espagnol revient en force pour la saison 2019 avec ses jeunes pousses dont on attend beaucoup dès cette réouverture de l’hippodrome de ParisLongchamp.

L’homme qui s’est fait tout particulièrement connaître avec la victoire de Solémia dans le Prix de l’Arc de Triomphe en 2012, enchaîne les succès de groupes depuis plusieurs années. Il a un talent singulier pour mettre au point notamment les chevaux « Wertheimer » à la casque bleue et blanche, casaque qui lui fournit la majorité de sa cavalerie.

Il y a quelques années, la casaque Marinopoulos, bleue, étoiles grises s’illustrait dans les groupes et les quintés sous l’entraînement de Carlos Laffon-Parias. On se souvient de Vasias, Silasol, Arvios ou de Coldstone.

Pendant 2 ans, Recoletos a fait briller la casaque Darpat notamment avec ses victoires dans le Prix du Moulin de Longchamp en 2018, dans le Churchill Prix d’Ispahan à Saint-Cloud et dans le Prix du Muguet 2018.

DSC_0190

On pense aussi à Ziyad qui a remporté sa listed à Deauville l’été dernier avant de se classer deuxième du Prix Lutèce à ParisLongchamp. Sa rentrée est prometteuse dans le Prix de la porte de Madrid avec sa seconde place cette année.

Attendu avait fondé de nombreux espoirs avec sa victoire dans le Prix Barrière l’été 2017 à Deauville avant de décevoir dans le Prix de la Forêt.

attendu_346.JPG
Attendu

Left Hand avait aussi nourri de fortes ambitions après sa victoire dans le Prix Vermeille en 2016, 3ème en 2017 avant de conclure cinquième du Prix de l’opéra en 2017.

Plus récemment, Soustraction multipliait les espoirs avec sa victoire dans le Prix d’Aumale 2017 puis sa troisième place dans le Prix Saint-Alary 2018.

DSC_0112 - Copie_003.JPG

 

Aujourd’hui, c’est Matematica, sa demie-soeur qui doit s’illustrer après sa belle deuxième place dans le Boussac 2018.

A l’occasion de la réouverture de l’hippodrome de ParisLongchamp, nous suivrons avec beaucoup d’attention Platane qui vient de gagner à Deauville le mois dernier. Engagé dans le Prix de Diane 2019, sa performance dans le prix Vanteaux de dimanche sera décisive.

Shaman, vainqueur du Prix Omnium II sera aussi en vue dans le Prix de la Force Groupe III.

On surveillera aussi Flambeur, Starmaniac et Lipstick tout au long de la saison.

DSC_0085_347.JPG
Carlos Laffon-Parias, avec Olivier Peslier

Samedi 20 octobre 2018 : QIPCO British Champions Day – Ascot

QIPCO British Champions Day – Ascot 

The British Champions Long Distance Cup – R8C1 14h25

Pour l’épreuve d’ouverture, le favori logique STRADIVARIUS (3) devrait l’emporter face à la horde O’Brien.

1- Stradivarius (3)

2- Flag of Honour (6)

3- Sir Erec (7) pour compléter le trio

The British Champions Sprint Stakes – R8C2 15h00

Les bookmakers anglais se méfient de LIBRISA BREEZE, ayant remportée l’édition précédente. Ses origines avec Dark Angel ne peuvent qu’inciter à la retenir. Cette course ouverte aux 3 à 6 ans, difficile à décrypter avec ses 14 concurrents laisse la place aux combinaisons élargies.

Nous retiendrons en priorité les chevaux en forme :

1- The Tin Man (12)

2- Projection (8)

3 – Brando (2)

4- Librisa Breeze (6)

5 – Harry Angel (5)

The British Champions Fillies and Mares Stakes – R8C3 – 15h40

Cette compétition qui pourrait être sous-titrée les 4 ans contre les 3 ans. Nous miserons sur la forme de KITESURF, la chouchoute française suivie de la combinaison suivante :

1- Kitesurf (4)

2- Coronet (1) associé à Olivier Peslier

3 – God Given (2) / Lah Ti Dar (8)

God Given – Deauville 2017

The Queen Elizabeth II Stakes – R8C4 – 16h15

Course ouverte aux 3 ans et plus, mâles, femelles et hongres, dur d’y voir clair parmi les 15 concurrents. Les jeunes pousses, Happily, I Can Fly et la lauréate du Diane 2018, Laurens sont la relève de la génération mais nous nous attarderons sur RECOLETOS au parcours sans faute, ROARING LION, LIGHTNING SPEAR et HEY GAMAN pour une côte spéculative monté  par LF Dettori. 

Recoletos

The Champion Stakes – R8C5 – 16h50

L’épreuve tant attendue opposera 8 concurrents dont CRACKSMAN qui tentera de faire le doublé. CAPRI, bon cinquième du Qatar Arc de Triomphe 2018 est à garder sur son regain de forme ainsi que CRYSTAL OCEAN, dauphin d’ENABLE dans les September Stakes 2018.  RHODODENDRON seule représentante des femelles peut se réveiller malgré ses performances moyennes cette année.

1 – Cracksman

2- Capri

3 – Crystal Ocean

4 – Rhododendron