Meeting Deauville Barrière : épisode 3, le prix du haras de Fresnay-le-Buffard Jacques le Marois

Rétrospective du week-end du 15 et 16 août 2020 et des temps forts.

Malgré une météo capricieuse tout au long du week-end, l’hippodrome de Deauville-La Touques a connu une fréquentation très dense. On notera, au vu des impressions, un public plus turfiste pour la journée du samedi qu’à l’occasion de la réunion dominicale.

L’ouverture de la réunion de samedi a permis à Hugo Journiac d’offrir une belle victoire à l’écurie Antonio Caro pour l’entraînement de JC Rouget avec FANTASTIC SPIRIT. Il signera un coup de trois durant la journée dont sa première victoire de groupe à l’occasion du Prix de Lieurey.

Le prix Guillaume d’Ornano – Haras du logis Saint-Germain (Groupe II) était l’un des principaux événements de la journée avec la présence de MISHRIFF, lauréat du Prix du Jockey-club 2020 au départ de cette compétition. Le diable de Dettori a remporté l’épreuve face à un The Summit toujours dur à l’effort. Le godolphin VICTOR LUDORUM se classera troisième.

Mishriff

Le prix du Hong-Kong Jockey club, support du quinté+ du samedi a permis à Come Say Hi de s’illustrer brillamment pour l’entrainement local M. Nigge.

Le prix Gontaut-Biron Hong-Kong Jockey club (groupe III) sur les 2000 mètres de la piste de Deauville a offert une belle lutte sur la ligne droite finale entre SOTTSASS et SKALLETI. Ce dernier a permis d’enlever la victoire promise, peut-être trop rapidement à SOTTSASS.

Le prix de Lieurey (Groupe III) a offert un très beau moment de sport avec la première victoire de groupe pour Hugo Journiac. Le tandem régional Journiac-Nigge, souvent talentueux sur ses terres a arraché la victoire à la Godolphin Althiqa.

Le groupe III Prix François Boutin a permis à TIGER TANAKA de s’illuster de belle manière.

Le quinté dominical a permis à MON AMI L’ECOSSAIS avec la monte de Théo Bachelot de remporter l’épreuve. Une fois de plus, les tandems locaux raflent la mise. VILARO et STUNNING SPIRIT compléteront le podium.

Sous un ciel de plus en plus menaçant, le prix du haras de Fresnay-le-Buffard Jacques le Marois a couronné le week-end de façon magistrale. PALACE PIER n’a pas craint la lourdeur du terrain face à un ALPINE STAR transcendé. On regrettera les performances de ROMANISED, lauréat de l’épreuve en 2019 et de PERSIAN KING.

Pretreville
Persian King
Palace Pier
Romanised

Autre temps fort de la journée, la listed prix Nureyev sur le parcours des 2000 mètres de la piste. Le terrain relativement lourd a permis à HURRICANE DREAM de s’illustrer, et nous conforte dans ses appétences pour ce terrain. Vu à ses débuts à Angers (Cf. article la journée à Angers-Evantard). Il n’a pas faibli face à DAWN INTELLO. Le fils de Siyouni, entrainé par Mickaël MESCAM pour M. Brakha, Team Valor et A. Singh, qui a couru dans le Prix du Jockey-Club est maintenant BLACK TYPE. Nous espérons le revoir courir en France, pourquoi pas à Saint-Cloud à l’automne ?

Le prix Minerve (groupe III) clotura les groupes de la journée avec la vicoitre de Tony Picone avec WONDERFUL TONIGHT. VALIA finira à plus de deux longueurs. . .

le galop reprend à Fontainebleau

A l’occasion de la journée du 5 mars 2020, la saison de plat a repris à l’hippodrome de la Solle Fontainebleau. L’occasion de revoir les prestigieux jockeys Olivier Peslier, Christophe Soumillon, Mickaël Barzalona et d’autres avant la réouverture de ParisLongchamp.

Malgré le temps maussade en début de réunion, 8 belles courses se sont déroulées dont 4 maiden pour 3 ans. L’appétence au terrain a fait la différence.

Episodia a ouvert brillamment sa carrière, inédite d’une course de 9 partantes, elle remporte plaisamment la 1ère épreuve avec Vincent Cheminaud

Episodia

Step by Step avec Gregory Benoist a remporté le prix des 3 massifs sur les 2200 mètres.

Le prix de Fontainebleau tourisme a vu la victoire de Way of tango qui a volé la vedette à la favorite Seachange qui devrait être revue dans le Prix du Saint Alary ou dans le Prix de Diane. La protégée Wertheimer a dû s’incliner après une très belle lutte dans la ligne droite.

Olivier Peslier a plaisamment remporté le Prix Biloé Joailllerie Monte-Carlo avec Twist, fils de Pivotal, qui est engagé dans les poules d’essais des poulains et le Jockey club.

DUTCH CHOP, fils d’Amadeus Wolf remporte le prix Georges Dercours sur les 1200 mètres.
La dernière épreuve sera gagnée par Delphine Santiago avec Samuraj pour Raber

Escapade à Angers et réunion du 21 novembre à Eventard

La réunion du 21 novembre fut une belle occasion de descendre en terre d’Anjou à l’occasion de l’après-midi sur l’hippodrome d’Angers-Ecouflant.

On notera la belle victoire de la fille de WOOTTON BASSET, HELLENISTIQUE avec PC BOUDOT.

Hellenistique

RAJA LUNA offrira aussi une belle gagne à Théo Bachelot pour l’écurie Victoria Dreams

Niveau surprise, HURRICANE DREAM a prouvé son appétence pour le terrain lourd au vu de ses origines. Le fils d’HURRICANE CAT,Inédit,  a remporté brillamment sa course avec l’aide de M. ANDROUIN en plantant ses adversaires sur place.

HURRICANE DREAM

Cristian DEMURO a remporté assez sûrement par ailleurs le sprint avec RONCEY. COCO CITY a deçu pour l’occasion.

Angers est une belle ville, agréable à vivre. Le château vaut le détour, de jour comme de nuit. Les amateurs de culture découvriront avec plaisir la visite guidée des tapisseries de l’Apocalypse.

Le Maine sépare de part et d’autre la ville. Les quais, aménagés font le bonheur des marcheurs et des péniches à quai.

ArcTrials 2019

A l’occasion de cette édition des ArcTrials, le programme de la journée reste de très bonne qualité malgré le faible nombre de partant dans le Prix Foy et le Prix Niel. L’épreuve d’ouverture ouvert aux pur-sangs arabes ne va pas non plus galvaniser la foule avec ses 3 partants, plutôt maigrichons.

Qatar Prix Foy

Cela étant, le prix Foy avec ses quatre partants va permettre de se rendre véritablement compte du niveau du japonais KISEKI, engagé dans Qatar Prix de l’Arc de Triomphe et de l’état de préparation de WALDGEIST. SILVERWAVE semble tout de même moins tranchant que par le passé et la surprise peut venir de WAY TO PARIS dont l’entrainement est relativement en forme.

Concernant le quinté du jour, nous aurons un oeil attentif sur DARK AMERICAN et FASTIDIOUS, et pourquoi ne pas mettre quelques pièces selon l’intérêt des côtes. Tout deux sont de braves chevaux à la recherche depuis quelques temps d’une victoire. Ils sont nos priorités. (Mise à jour : FASTIDIOUS, étant non-partant, SHERE CALM, supplémenté nous  plait assez)

Qatar Prix Vermeille (2400 mètres)

Le Qatar Prix Vermeille mérite que l’on s’arrête pour lire l’épreuve en détail. MUSIS AMICA, dauphine de LAURENS dans le Diane et deuxième de SPIRIT OF NELSON dans le Prix de l’élevage n’a jamais couru sur 2400 mètres, c’est un point d’interrogation avant le coup. CHANNEL, lauréate du Diane 2019 a déçu par la suite dans les Nassau Stakes. TAMNIAH a surpris à grosse côte cet été à Deauville en s’imposant dans le Minerve. John Gosden, le redoutable a comme pensionnaire ANNAPURNA et STAR CATCHER, ce dernier représentant la casaque de CRACKSMAN. . . Autant dire que les combinaisons sont nombreuses. L’appétence sur la distance des 2400 mètres nous semble être un repère en guise de refuge pour décrypter cette épreuve, sachant que des surprises des « Fabre » ne sont pas à exclure.

Musis Amica

Qatar Prix Niel (Groupe II)

Cet événement sera l’occasion de revoir SOTTSASS, lauréat du Jockey Club 2019 dont Jean-Claude Rouget ne cache pas ses prétentions dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Nous aurons aussi un oeil sur MUTAMAKINA, la protégée de Carlos Laffon-Parias, cette fille de NATHANIEL est loin d’être dénuée du moyens.

Qatar Prix du petit Couvert

SESTILIO JET sera monté par LF Dettori ce qui attire l’attention et l’argent mais n’oublions pas GOLD VIBE, le spécialiste de la distance ainsi que de GLASS SLIPPERS qui a très bien fait à Deauville, cet été, sur la distance en remportant sa listed. STAKE ACCLAIM nous semble aussi avoir le terrain libre pour l’emporter cette fois-ci.

Glass Slippers devant Bravo Sierra (casaque Abdullah)

 

 

Samedi 7 septembre, rendez-vous à l’hippodrome de Fontainebleau-La Solle

C’est aussi l’heure de la rentrée pour les hippodromes parisiens après l’échappée sur les côtes normandes pendant l’été avec le meeting de Deauville Barrière et les Estivales de Cabourg.

L’hippodrome de Fontainebleau-La Solle accueillera 8 courses de galop le samedi 7 septembre à partir de 16h00 environ.

3 courses sont prévues sur la légendaire fausse ligne droite si caractéristique de cet hippodrome, parcours souvent support de quinté, exigeant et révélateur de talents.

la fausse ligne droite en coude

 

L’avantage à la Solle est de pouvoir être vraiment près des chevaux lors de l’arrivée. Le parcours amène souvent les jockeys à s’appuyer sur la lice extérieure et à frôler le public, expérience garantie.

 

Par ailleurs, des animations pour les petits et les grands sont organisées tout au long de l’après-midi. Au programme notamment 2 courses de poneys ainsi qu’une exposition de voitures de collection et une tombola.

compagnie de théâtre d’improvisation lors des journées portes ouvertes 2018

 

Cet hippodrome à taille humaine permet de rapidement passer du rond de présentation au côté piste ce qui très appréciable par moment. La proximité avec les entraîneurs et les jockeys est réelle à la Solle. Avec un peu de chance, vous pourrez échanger quelques mots avec votre jockey préféré ou parler avec un journaliste d’Equidia (expérience vécue ^^).

 

L’hippodrome de la Solle est avant tout dans un cadre magique, dans la forêt de Fontainebleau et cela se mérite alors n’hésitez pas à faire quelques kilomètres pour venir.

 

liste des différents parcours de galop plat

 

Plus d’infos : https://www.hippodrome-solle.com/

Le programme et les engagés : http://www.france-galop.com/fr/courses/reunion/20190907/VjNQTC9ldzdXb0F0SkFzcHhnb0NRdz09

 

Carlos Laffon-Parias, l’entraîneur à suivre de près en 2019

Carlos Laffon-Parias, entraîneur installé dans le domaine des Aigles à Chantilly depuis de nombreuses années connait un palmarès prestigieux. Discret, il engage toujours ses pensionnaires  à bon escient, au nombre de 23 cette année (source France-Galop)

Après les soucis de virus dans les écuries cantiliennes l’année passée, l’entraîneur espagnol revient en force pour la saison 2019 avec ses jeunes pousses dont on attend beaucoup dès cette réouverture de l’hippodrome de ParisLongchamp.

L’homme qui s’est fait tout particulièrement connaître avec la victoire de Solémia dans le Prix de l’Arc de Triomphe en 2012, enchaîne les succès de groupes depuis plusieurs années. Il a un talent singulier pour mettre au point notamment les chevaux « Wertheimer » à la casque bleue et blanche, casaque qui lui fournit la majorité de sa cavalerie.

Il y a quelques années, la casaque Marinopoulos, bleue, étoiles grises s’illustrait dans les groupes et les quintés sous l’entraînement de Carlos Laffon-Parias. On se souvient de Vasias, Silasol, Arvios ou de Coldstone.

Pendant 2 ans, Recoletos a fait briller la casaque Darpat notamment avec ses victoires dans le Prix du Moulin de Longchamp en 2018, dans le Churchill Prix d’Ispahan à Saint-Cloud et dans le Prix du Muguet 2018.

DSC_0190

On pense aussi à Ziyad qui a remporté sa listed à Deauville l’été dernier avant de se classer deuxième du Prix Lutèce à ParisLongchamp. Sa rentrée est prometteuse dans le Prix de la porte de Madrid avec sa seconde place cette année.

Attendu avait fondé de nombreux espoirs avec sa victoire dans le Prix Barrière l’été 2017 à Deauville avant de décevoir dans le Prix de la Forêt.

attendu_346.JPG
Attendu

Left Hand avait aussi nourri de fortes ambitions après sa victoire dans le Prix Vermeille en 2016, 3ème en 2017 avant de conclure cinquième du Prix de l’opéra en 2017.

Plus récemment, Soustraction multipliait les espoirs avec sa victoire dans le Prix d’Aumale 2017 puis sa troisième place dans le Prix Saint-Alary 2018.

DSC_0112 - Copie_003.JPG

 

Aujourd’hui, c’est Matematica, sa demie-soeur qui doit s’illustrer après sa belle deuxième place dans le Boussac 2018.

A l’occasion de la réouverture de l’hippodrome de ParisLongchamp, nous suivrons avec beaucoup d’attention Platane qui vient de gagner à Deauville le mois dernier. Engagé dans le Prix de Diane 2019, sa performance dans le prix Vanteaux de dimanche sera décisive.

Shaman, vainqueur du Prix Omnium II sera aussi en vue dans le Prix de la Force Groupe III.

On surveillera aussi Flambeur, Starmaniac et Lipstick tout au long de la saison.

DSC_0085_347.JPG
Carlos Laffon-Parias, avec Olivier Peslier

L’Arc 2018 : Back to ParisLongchamp !

Pour le retour du Qatar Arc de Triomphe, l’ambiance a été très british sur l’hippodrome de ParisLongchamp avec un total de 45 000 spectateurs durant le week-end, la bière a coulé à flot dès 11h00 du matin.

DSC_0009_282
Les supporters d’Enable

DSC_0045_287
aux abords du rond de présentationDSC_0047_288

Les supporters nippons de Clincher étaient bel et bien présents ce dimanche. On notera ce dandy japonais.

DSC_0005_281
le dandy nippon

DSC_0023_283

DSC_0031_285
Laurent Gouédard et Sébastien Darras

DSC_0040_286

De nombreux médias internationaux étaient présents pour couvrir l’événement.

Même si le Prix de Diane commence à être loin, les femmes ont eu l’occasion de sortir leurs plus beaux chapeaux.

DSC_0051_289
au rond de présentation 

La Team Godolphin a été à la fête le jour de l’Arc de triomphe. La casaque bleue a remporté le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère avec ROYAL MARINE montée par O. Murphy et le Prix Prix de l’Opera Longines avec WILD ILLUSION. 

Placé dans l’Arc avec CLOTH OF STARS , très bon troisième, et couplé dauphin du Qatar Prix de la Foret avec INNS OF COURT et DUTCH CONNECTION, la casaque s’est illustrée pour cette édition 2018. On regrettera la performance en demie-teinte de TALISMANIC.

DSC_0029_284

DSC_0075_290
William BUICK sur CERATONIA

DSC_0078_291
W. Buick

DSC_0086_292
ANODOR (entrainement HEAD)

DSC_0092_293
O. MURPHY avant d’enlever le prix Lagardère avec ROYAL MARINE

DSC_0102_294
les japonais attendant Clincher

DSC_0106_295

DSC_0109_298
CLOTH OF STARS 

DSC_0141_296
ENABLE

DSC_0159_280
TALISMANIC

DSC_0170_297
ENABLE

Cette édition de l’Arc a été le couronnement d’ENABLE qui est la meilleure jument. Seule face à tous, elle a repoussé d’un nez SEA OF CLASS. Associé au redoutable LF DETTORI, elle a majestueusement remporté cette très belle édition du QPAT.

Le Qatar Arc de Triomphe 2018

Le Qatar Arc de Triomphe est enfin de retour sur l’hippodrome de ParisLongchamp après ses deux années d’exil en terre cantilienne.

Ils seront 19 partants à prétendre au graal tant convoité !

ENABLE (corde 6), la pouliche de John Gosden tentera le doublé sur une piste qu’elle n’a jamais pratiqué mais est-ce si important vu la classe de la jument ? Une seule course en 2018 en septembre à Kempton sur un revêtement bien différent de la piste de ParisLongchamp. En toute logique elle partira comme favorite de la course, montée par LF Dettori.

Avant l’heure, ENABLE est la jument à battre mais avec 19 partants, malgré le nombre considérable d’attentistes saura t-elle repousser tous les assauts de ces rivaux ? Sa classe lui suffira t-elle pour gagner le QPAT ? Rien ne remplace la compétition…

 

 

On lui opposera, peut-être avec certaines surprises pour certains KEW GARDENS (corde 14), entraîné par A. O’Brien qui a fait une grosse impression sur les 2900 mètres de Doncaster devant LAH TI DAR et dans le dans le Grand Prix de Paris qu’elle a remporté devant NEUFBOSC.

 

DSC_0107_278.JPG
KEW GARDENS – 1er Juddmonte Grand Prix de Paris

DSC_0080.JPG
Aidan O’Brien, un touriste le 7 octobre à Paris ?

 

SEA OF CLASS, principale rivale au betting anglo-saxon d’ENABLE complètera notre première sélection qui s’est illustrée dans le Darley Irish Oaks 2018.

 

Nous élargirons notre sélection avec PATASCOY, le petit français qui possède une formidable accélération. Les 2100 mètres du Jockey Club ne lui ont pas permis de s’exprimer totalement. Couru caché, on le pense capable de rentrer dans la combinaison gagnante. C’est le pari qu’on vous propose pour sortir des sentiers battus.

 

WALDGEIST, TALISMANIC et CLOTH OF STARS, les 3 Fabre seront les concurrents qui complèteront notre sélection, à savoir le trio gagnant du Prix Foy sur la distance qui nous intéresse. Les deux Godolphin, côte à côte dans les stalles, moins tranchants que par le passé ne peuvent pas être écartés.

DSC_0050_247.JPG
TALISMANIC

 

DSC_0057_279.JPG
CLOTH OF STARS

 

Pronostic OMH-MEDIATURF « logique »

1 – ENABLE

2- KEW GARDENS

3- SEA OF CLASS

4- WALDGEIST

5- PATASCOY

6- TALISMANIC

7- CLOTH OF STARS

 

Pronostic OMH-MEDIATURF « spéculatif »

1- KEW GARDENS

2- SEA OF CLASS

3- WALDGEIST

4- ENABLE

5- TALISMANIC

 

 

 

 

Deauville-La Touques 2018 : Ce qu’il faut retenir

Les 19 journées de courses qui se sont déroulées sur l’hippodrome de Deauville-La Touques, tout au long de l’été, ont tenu leurs promesses. A la veille de la reprise de l’ouverture de Paris-Longchamp, OMH Mediaturf vous propose un retour dans ce moment fort du galop français.

DSC_0467_218.JPG

Les Groupes I :

Le Prix Rotschild (1600 mètres)

Le week-end d’ouverture du meeting a vu la confirmation de la pouliche de Freddy Head, WITH YOU devancer facilement les Godolphin CROWN WALK et ROSA IMPERIAL sous un ciel maussade.

 

Le Prix Maurice de Gheest (1300 mètres)

POLYDREAM, l’autre protégée de Freddy Head, surclasse l’opposition, le « favori » CITY LIGHT se classant cinquième. Le podium plutôt inattendu engendre des rapports intéressants avec JAMES GARFIELD, second à 40/1 et THE TIN MAN, troisième à 10/1.

On notera la déception autour de la perfermance de WOOTTON qui ne semble pas être fait pour ce genre de sprint. Le lauréat 2017, BRANDO, s’est défendu honorablement mais n’a pas pu rivaliser face à cette opposition. Les représentants O’Brien ont clairement fait de la figuration (ACTRESS, INTELLIGENCE CROSS et FLEET OF REVIEW).

DSC_0077_224.JPG
BRANDO

 

Le Prix Jacques le Marois (1600 mètres)

ALPHA CENTAURI a survolé ce prix Jacques le Marois, en mettant deux longueurs et demie à RECOLETOS, le plus courageux du lot pour cette édition, WITH YOU, bonne troisième.

 

DSC_0495_221
WITH YOU

 

DSC_0494_223.JPG
WITH YOU

 

DSC_0519_222
RECOLETOS

 

Le Prix Kergorlay (Groupe II)

HOLDTHASIGREEN arrive à bout de la cavalerie Morisson représentée par les spécialistes de la discipline MARMELO et NEARLY CAUGHT.

 

On retiendra le doublé Godolphin lors du Groupe III Prix Quincey Barrière avec GRAPHITE et SALSABEEL. 

3
Graphite

1
Graphite

2
Salsabeel

DSC_0078_217_229
Salsabeel

 

Le Prix François Boutin a vu la magnifique performance de PURE ZEN Avec Alexis Badel

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Le meeting de Deauville-La Touques, c’est aussi des moments de rencontre avec les professionnels des courses, les jockeys, les entraîneurs…

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Enfin Markus et Stefanie NIGGE : Une forme olympique pendant le meeting ! 

Avec 17 partants pendant le meeting de Deauville-La Touques, ils finissent 7 fois placés dont deux victoires ( TOIJK et DEZBA). Si on compte le meeting de Clairefontaine, le record explose !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

DEZBA

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

TOUR (bientôt une victoire ?)

 

Fiche technique de l’hippodrome Deauville-La Touques

Le meeting de Deauville-La Touques 2018, c’est parti !

Après la magnifique garden-party de clôture sur l’hippodrome de ParisLongchamp à l’occasion de la fête nationale, le galop français prend ses quartiers d’été sur de nombreux hippodromes de province et le tant attendu meeting de Deauville-La Touques.

DSC_0062.JPG
Meeting Deauville Barrière 2017 – OMH Mediaturf

A travers ses 19 journées de courses, du 28 juillet au 29 août, l’hippodrome vibrera sur la PSF et la piste en gazon.

L’occasion pour nous de découvrir des cracks parmi les 3 ans que nous reverrons probablement le jour de L’Arc ou lors des Arc Trials.

ererererererere

rerererererere

Le meeting de Deauville propose une programmation très dense et l’on retiendra les 3 groupes I à ne pas rater

DIMANCHE 29 juillet 2018 : PRIX ROTSCHILD ( femelles 3 ans et + ; 1600 mètres)

COEUR DE BEAUTE desengagée du Rotschild, mais MISSION IMPASSIBLE, SEA PROSE et ROSA IMPERIAL participeront à cette épreuve. L’an passé, ROLY POLY avait raflé la mise.

DSC_0355_042.JPG
Coeur de Beauté, partante dans le Rotschild ?

DIMANCHE 5 août 2018 : LARC PRIX MAURICE DE GHEEST ( 1300 mètres)

La première édition date de 1922, et porte le nom de Maurice de Gheest (1850, 1920), personnalité du monde hippique. Courue sous le label groupe II jusqu’en 1994, il s’agit de l’une des rares courses de groupe I ouverte aux hongres, qui s’y sont imposés cinq fois depuis 1995. Deux chevaux sont parvenus à faire le triplé, Marchand d’Or (2006, 2007, 2008) et Moonlight Cloud (2011, 2012, 2013). Depuis 2013, La course est sponsorisée par Larc, une chaine dédiée aux courses hippiques en Amérique du Sud, et plus particulièrement en Argentine et au Chili. (Source : Wikipedia)

Nous retiendrons BRANDO, le lauréat de l’an passé et UNFORTUNATELY, vainqueur du prix Robert Papin 2017.

DIMANCHE 12 août 2018 : PRIX DU HARAS DE FRESNAY-LE-BUFFARD – JACQUES LE MAROIS ( 3 ans et + ; 1600 mètres)

P_20170813_120428_1 (2).jpg

( Le contenu sera publié après la liste des engagés)

DSC_0033.JPG

Revivez en images l’édition 2017 du meeting Deauville-La Touques ici : Temps forts du meeting de Deauville 2017 ( Sign of blessing, God Given…)

DSC_0114.JPG
God Given, lauréate du Prix Minerve – OMH Mediaturf

Les 3 groupes I du meeting 2017

Pour assister aux courses du meeting : La Billetterie Meeting Deauville-La Touques

L’article sera mis à jour tout au long du meeting, en fonction des arrivées, des repérés du jour, de l’actualité : restez connecté !!

LES NOTES DU MEETING ,chaque jour de courses

Vendredi 3 août 2018

R4C3 : Nous suivrons avec attention RAYON VERT et TROIZILET, vainqueur de listed à ParisLongchamp en mai face à PIRANDELLO, qui nous a habitué à souffler le chaud et le froid.// RAYON et Troizilet forment le couplé gagnant

R4C5 : CLASSIC JOY (8) retient notre attention, entrainé par les régionaux M&S Nigge, ils jouent à domicile
R4C7 : WINK OLIVER (11) associé au redoutable M. Barzalona nous intrigue. A noter, les 3 top Weight sont supplémentés.// Bon 3eme

Mardi 31 Juillet 2018

R1C1: SOLESILI (3) qui redescend de catégorie devrait remporter la palme // out
R1C2 : ROYAL VATI gagne son quinté+ (Wattel+Bachelot= le duo gagnant)
R1C6 : KHOCHENKO (7), entrainé par la régionale S. NIGGE à suivre // Bon deuxième à 18/1
R1C7 : OLD TRAFFORD (15) se plait à Deauville // out
R1C8 : POULFOS (1) retrouve Deauville // 3ème – SILVER BALL gagne de 10L !!
R1C9 : RAY OF HOPE (5) devrait bien faire, et CROPUS (10) à suivre // RAY, bon deuxième

Dimanche 29 juillet 2018

R1C1: Bowl (2) – favori logique // 2ème de Cosmic Vision d’un nez
R1C3 : Sarendam (8) et Szoff (1) en outsider// out
R1C5 : Mission impassible (8). On y croit // out
R1C6 : Tour (14) Stéphanie Nigge à domicile // 3ème, a animé la course
R1C7 : debutante’s ball ( de mémoire à l’aise à Deauville)
R1C8 : Roca Nivaria // 5ème