Le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe 2019: le prono et les repérés

Nous y sommes, apogée de la saison de galop 2019. Le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe 2019 peut devenir une date historique si ENABLE réalise le triplé de trois victoires. Seulement 12 partants sont au départ cette année et les mois de préparation nous ont fait faire l’ascenseur émotionnel.  Avec les problèmes de santé de Persian King, le décès de Sea of Class et la retraite de Crystal Ocean, la reine ENABLE semble de prime abord avoir le chemin libre pour remporter une troisième victoire consécutive.

Difficile de comparer les courses précédentes et les performances entre les partants de ce QPAT vu parfois  le faible nombre de partants mais nous mettrons très haut dans notre sélection WALDGEIST. 

 

André Fabre sait comme personne préparer un cheval pour l’Arc. Ce n’est pas CLOTH OF STARS, 3ème l’an passé à plus de 30/1 ? Corde n°3, le fils de Galileo, 4ème de l’Arc 2018 a progressé toute l’année, nous le croyons capable de figurer sur le podium. ENABLE, irréprochable est la base logique mais aucune course n’est jouée d’avance.

Les deux victoires 2019 de Waldgeist

JAPAN et MAGICAL, les deux pensionnaires de Aidan O’Brien nous semblent en toute logique figurer dans le quinté au vu de leur réussite cette année. Difficile de choisir entre les 2. Ryan Moore sera sur le 3 ans JAPAN  qui a remporté les Juddmonte à York devant CRYSTAL OCEAN tandis que Donnacha O’Brien sera sur la jument… Affaire d’impression. GHAIYYATH, le Godolphin complétera notre sélection. Sa performance en Allemagne n’est pas clairement significative mais son action en début de saison dans le prix d’Harcourt mérite de retenir cette candidature même si à ce jour on ignore un peu ses prédispositions sur 2400 mètres en face de tels candidats.

 

Le buzz autour de SOTTSASS nous semble un peu trop spéculatif. C’est un réel crack en devenir mais rétrospectivement, sa performance dans le Jockey Club 2019 ne nous semble pas détenir les clés de lecture de l’Arc.

 

PRONOS OMH MEDIATURF QPAT 2019

  1. Waldgeist (2)
  2. Enable (8)
  3. Japan (10)
  4. Magical (9)
  5. Ghaiyyath (3)

cheval de complément : Nagano Gold (7)

Les repérés :

Prix de l’Opéra Longines : LIGNE D’OR (1), troisième de STAR CATCHER dans le Prix Vermeille

Prix de l’Abbaye de Longchamp Longines : GLASS SLIPPERS (11) en très bonne forme

 

Qatar Prix de la Fôret : HEY GAMAN (1)

 

ArcTrials 2019

A l’occasion de cette édition des ArcTrials, le programme de la journée reste de très bonne qualité malgré le faible nombre de partant dans le Prix Foy et le Prix Niel. L’épreuve d’ouverture ouvert aux pur-sangs arabes ne va pas non plus galvaniser la foule avec ses 3 partants, plutôt maigrichons.

Qatar Prix Foy

Cela étant, le prix Foy avec ses quatre partants va permettre de se rendre véritablement compte du niveau du japonais KISEKI, engagé dans Qatar Prix de l’Arc de Triomphe et de l’état de préparation de WALDGEIST. SILVERWAVE semble tout de même moins tranchant que par le passé et la surprise peut venir de WAY TO PARIS dont l’entrainement est relativement en forme.

Concernant le quinté du jour, nous aurons un oeil attentif sur DARK AMERICAN et FASTIDIOUS, et pourquoi ne pas mettre quelques pièces selon l’intérêt des côtes. Tout deux sont de braves chevaux à la recherche depuis quelques temps d’une victoire. Ils sont nos priorités. (Mise à jour : FASTIDIOUS, étant non-partant, SHERE CALM, supplémenté nous  plait assez)

Qatar Prix Vermeille (2400 mètres)

Le Qatar Prix Vermeille mérite que l’on s’arrête pour lire l’épreuve en détail. MUSIS AMICA, dauphine de LAURENS dans le Diane et deuxième de SPIRIT OF NELSON dans le Prix de l’élevage n’a jamais couru sur 2400 mètres, c’est un point d’interrogation avant le coup. CHANNEL, lauréate du Diane 2019 a déçu par la suite dans les Nassau Stakes. TAMNIAH a surpris à grosse côte cet été à Deauville en s’imposant dans le Minerve. John Gosden, le redoutable a comme pensionnaire ANNAPURNA et STAR CATCHER, ce dernier représentant la casaque de CRACKSMAN. . . Autant dire que les combinaisons sont nombreuses. L’appétence sur la distance des 2400 mètres nous semble être un repère en guise de refuge pour décrypter cette épreuve, sachant que des surprises des « Fabre » ne sont pas à exclure.

Musis Amica

Qatar Prix Niel (Groupe II)

Cet événement sera l’occasion de revoir SOTTSASS, lauréat du Jockey Club 2019 dont Jean-Claude Rouget ne cache pas ses prétentions dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Nous aurons aussi un oeil sur MUTAMAKINA, la protégée de Carlos Laffon-Parias, cette fille de NATHANIEL est loin d’être dénuée du moyens.

Qatar Prix du petit Couvert

SESTILIO JET sera monté par LF Dettori ce qui attire l’attention et l’argent mais n’oublions pas GOLD VIBE, le spécialiste de la distance ainsi que de GLASS SLIPPERS qui a très bien fait à Deauville, cet été, sur la distance en remportant sa listed. STAKE ACCLAIM nous semble aussi avoir le terrain libre pour l’emporter cette fois-ci.

Glass Slippers devant Bravo Sierra (casaque Abdullah)

 

 

Le week-end du Prix Jacques le Marois

Le dimanche 11 août se tenait le sommet du meeting Barrière 2019 de l’hippodrome de Deauville-La Touques avec le prix Jacques le Marois doté d’une allocation d’un million d’euros.

Le Prix Minerve (Groupe III, 3 ans) a permis, tout d’abord à la surprise du plus grand nombre à TEMNIAH de s’imposer après une belle lutte face à ses concurrentes. Entraîné par André Fabre, la pouliche avant le coup était loin de figurer comme un point d’appui favorable. BOLLEVILLE a largement déçu alors qu’on saluera la très belle place de PALOMBA, fille de Lope de Vega finissant troisième.

On notera que Carlos Laffon-Parias commence à être de plus en plus présent sur des distances plus courtes qu’à son habitude. FEMINA a remporté par exemple la 1ère course de la journée sur 1300 mètres, SHAMAN, 2ème du Prix Jacques le Marois sur 1600 mètres.

Pour le Prix Jacques le Marois, le déroulement de la course a largement été favorable à la stratégie de la casaque Robert NG avec le lièvre SUCCESS DAYS. STUDY OF MAN, quant à lui, n’a pas pu enclencher malgré son compagnon d’écurie VOCAL MUSIC. Cela n’entache en rien le panache de la victoire de ROMANISED. Quatrième à Ascot, dans la Queen Anne Stake, devant LAURENS et Le BRIVIDO, lauréat des 2000 guinées irlandaises 2018.

Nous avions aussi surtout noté son victorieux retour dans les Minstrel Stakes au Curragh sur 1300 mètres devant HEY GAMAN, de quoi inspirer la méfiance. La vidéo ici :

 

Autant dire que nous ne sommes pas si surpris de sa victoire. En revanche, la belle note de cette épreuve revient pour nous à LINE OF DUTY, le Godolphin de service, qui, grâce à l’intelligence de son jockey a pris les bons dos dès le début et fait sa meilleure performance depuis le début de sa carrière et qui plus est pour son premier groupe I.

Study of man
Romanised
Romanised
Romanised
Romanised

Le quinté sera remporté par Infirmier, monté par Grégory Benoist. L’ancien Wertheimer, entraîné par Anastasia Wattel permet à la deauvillaise de gagner à domicile.

Infirmier
Infirmier
Rominou, un poil décevant dans le quinté ^^

Le samedi, nous noterons le prix de la Al Rayyan Cup et la victoire de Lady Princess qui a repoussé les assauts du Flaxman Minstrel et de Al Hazm du cheik Al Thani.

Arrivée et victoire de Lady Princess
Olivier Peslier sur A Hazm
Olivier Peslier sur A Hazm

 

Le 14 juillet à ParisLongchamp : Courses & Garden party

L’hippodrome de ParisLongchamp accueillera sa traditionnelle Garden Party à l’occasion de la fête nationale. 8 courses au programme de cette nouvelle édition.

Marmelo gardera t-il son titre ? Qui succèdera à Kew Gardens dans le Juddmonte ? quelles seront les révélations dans les listed des jeunes chevaux ? Que vaut Japan ? Les délégations étrangères sont-elles si bien armées ? Autant de questions à avoir à l’esprit pour apprécier la réunion dominicale.

On pourrait regretter dans un premier temps un nombre de partants assez relatif d’une façon générale mais la qualité sera au rendez-vous. 1 groupe I avec le Juddmonte Grand Prix de Paris doté de 600.000 euros, 1 groupe II avec le prix Nieuil, deux listed et la course d’ouverture support du quinté+.

Course 1 : Longines Handicap de la fête nationale

A vrai dire, un quinté+ d’ouverture de réunion assez peu inspirant. Seule course de Valentin Séguy à ParisLongchamp, PLAIN BEAU (4) semble compétitif pour être dans le trio. David Smaga semble bien armé avec FIVE ICE CUBES associé à son premier jockey, Cristian Demuro tandis que Stéphane Pasquier sera sur EL MAGNIFICO (3), délaissant le Belvisi ELECTRON LIBRE (6) confié à Alexis Badel ? Sur sa fraîcheur, MAROUCHE nous semble capable de bien faire avec Christophe Soumillon.

A noter qu’ULTRA COOL (9) avait couru l’épreuve 2018 en se classant 5ème du quinté.

Au regard de côtes, nous nous tournerons éventuellement vers VELMA VALENTO (1), associé à Mikael Barzalona et vers SHAMSABAD (10) pour élargir nos jeux.

Pronos :

  • PLAIN BEAU (4)
  • FIVE ICE CUBES (14)
  • EL MAGNIFICO (3)
  • MAROUCHE (8)
  • ELECTRON LIBRE (6)

 

Course 2 : Prix Roland de Chambure (listed)

Seulement 5 partants mais le jumelé ordre reste ouvert. Nous ferons confiance au Godolphin SAQQARA KING (4). Charly Appleby vient rarement à ParisLongchamp pour cueillir les pissenlits et l’humour anglais avec une victoire britannique le jour du 14 juillet sera le comble de l’ironie. Même si HELTER SKELTER (2) sera très en vue, nous ferons une place à COMMANDER (3).

 

Course 3 : Prix de Beauséjour

Base : MELICERTES (5)

 

Course 4 : Prix Maurice de Nieuil 

MARMELO (4) conservera t-il son titre ? telle est la question.

marmelo
Marmelo – 14 juillet 2018

Nous croyons capable le protégé de Hughie Morrison de passer en tête le poteau mais il devra affronter un HOLDTHASIGREEN prêt à en découdre si on en croit son entourage.  Mais c’est surtout WAY TO PARIS, le petit poucet des stayers qui a gagné ses lettres de noblesse au fur et à mesure des luttes se classant 2ème du Prix Vicomtesse de Vigier qui retiendra notre attention le croyant capable d’être dans le jumelé.  CALL THE WIND aura ses partisans, annoncée comme redoutable pour sa course de rentrée… à chacun le sien…

DSC_0338.JPG

Holdthasigreen – Prix Royal Oak

 

Course 5 : Juddmonte Grand Prix de Paris

Pour nous repérer, nous étudierons les performances passées sur 2400 mètres. Nous garderons JAPAN (3), SOFT LIGHT (7) et en second plan ROMAN CANDLE (6) qui découvre la distance et IN FAVOUR (1) qui nous semble réellement capable de se transcender.

 

Course 7 : Prix de l’axe majeur

Base : ROC ANGEL (4)

 

Course 8 : Prix du défilé 

DEBATABLE (2) dans les 3

 

Téléchargez le programme ici :

Programme du 14 juillet ParisLongchamp 

 

 

 

                                                                                                                                     OMH Médiaturf

Les poules d’essai 2019 : le doublé Godolphin

A l’occasion des Emirates Poules d’essai 2019, la casaque Godolphin s’est illustrée avec PERSIAN KING et CASTLE LADY

Le quinté dominical a permis de nous tenir en haleine avec la belle victoire de SHENDELIYA associée à Stéphane Pasquier pour la casaque classique Agan Khan. LA POUTANESCA a prouvé avec sa belle 3ème place qu’elle est capable de faire 2000 mètres alors que ZILLION SUN confirme de retour à son meilleur niveau. 

DSC_0048_5shendaliya
Shendeliya
DSC_0026_1zillion sun
Zillion sun
demuro poutanesc_4demuro poutanesc
La Poutanesca
sans regret_3sans regret
Sans regret

 

Puis les hostilités pour les poulains ont commencé. PERSIAN KING, l’épouvantail de service n’a pas démenti tout son potentiel accompagné du très bon SHAMAN, sur la montante. SON DONATO, repéré lors de l’étude de la poule d’essai des poulains a confirmé ce que nous pensions de lui complétant le trio. Nous avons eu raison d’écarter ANODOR, qui par ailleurs semblait assez taciturne au rond de présentation. 

_7atzeni
Andreas Atzeni
_8persian
Persian King

 

 

_9persianarr
arrivée des poulains
_10persianarr2
Persian King
_11shaman
Shaman
_17demuro
Cristian Demuro – Graignes

 

retrouvez la course ici : 

 


 

La Poule d’essai des Pouliches a permis à CASTLE LADY de rester sur une troisième victoire. COMMES, associée à Cristian Demuro a mené l’opposition et s’annonce redoutable pour le match retour. EAST, la puissante fille de FRANKEL, finit troisième après 191 jours sans courir… MATEMATICA, nous déçoit un peu concluant cinquième, probablement qu’un terrain plus lourd lui aurait convenu si l’on se fie à ses ascendances. Espérons qu’elle ne nous fasse pas une SOUSTRACTION… Cette édition nous permet d’attendre avec impatience le Diane à Chantilly. 

_13caste
Castle Lady
_14matematica
Matematica
_15castle
Castle Lady
_16east
East et le flegmatique J. Spencer
_18commes
Commes
castle lady_374
Castle Lady

 

Retrouvez la course ici : 

Le Qatar Arc de Triomphe 2018

Le Qatar Arc de Triomphe est enfin de retour sur l’hippodrome de ParisLongchamp après ses deux années d’exil en terre cantilienne.

Ils seront 19 partants à prétendre au graal tant convoité !

ENABLE (corde 6), la pouliche de John Gosden tentera le doublé sur une piste qu’elle n’a jamais pratiqué mais est-ce si important vu la classe de la jument ? Une seule course en 2018 en septembre à Kempton sur un revêtement bien différent de la piste de ParisLongchamp. En toute logique elle partira comme favorite de la course, montée par LF Dettori.

Avant l’heure, ENABLE est la jument à battre mais avec 19 partants, malgré le nombre considérable d’attentistes saura t-elle repousser tous les assauts de ces rivaux ? Sa classe lui suffira t-elle pour gagner le QPAT ? Rien ne remplace la compétition…

 

 

On lui opposera, peut-être avec certaines surprises pour certains KEW GARDENS (corde 14), entraîné par A. O’Brien qui a fait une grosse impression sur les 2900 mètres de Doncaster devant LAH TI DAR et dans le dans le Grand Prix de Paris qu’elle a remporté devant NEUFBOSC.

 

DSC_0107_278.JPG
KEW GARDENS – 1er Juddmonte Grand Prix de Paris

DSC_0080.JPG
Aidan O’Brien, un touriste le 7 octobre à Paris ?

 

SEA OF CLASS, principale rivale au betting anglo-saxon d’ENABLE complètera notre première sélection qui s’est illustrée dans le Darley Irish Oaks 2018.

 

Nous élargirons notre sélection avec PATASCOY, le petit français qui possède une formidable accélération. Les 2100 mètres du Jockey Club ne lui ont pas permis de s’exprimer totalement. Couru caché, on le pense capable de rentrer dans la combinaison gagnante. C’est le pari qu’on vous propose pour sortir des sentiers battus.

 

WALDGEIST, TALISMANIC et CLOTH OF STARS, les 3 Fabre seront les concurrents qui complèteront notre sélection, à savoir le trio gagnant du Prix Foy sur la distance qui nous intéresse. Les deux Godolphin, côte à côte dans les stalles, moins tranchants que par le passé ne peuvent pas être écartés.

DSC_0050_247.JPG
TALISMANIC

 

DSC_0057_279.JPG
CLOTH OF STARS

 

Pronostic OMH-MEDIATURF « logique »

1 – ENABLE

2- KEW GARDENS

3- SEA OF CLASS

4- WALDGEIST

5- PATASCOY

6- TALISMANIC

7- CLOTH OF STARS

 

Pronostic OMH-MEDIATURF « spéculatif »

1- KEW GARDENS

2- SEA OF CLASS

3- WALDGEIST

4- ENABLE

5- TALISMANIC

 

 

 

 

Le Prix de Diane 2018 : les forces en présence et les galops d’entraînement

C’est le jour J,  dimanche 17 juin sur l’hippodrome de Chantilly pour le Prix de Diane 2018 qui verra s’affronter les 13 pouliches de 3 ans restantes.

Après le forfait de Tosen Gift, de Victorine et de la Godolphin « Wild Illusion » qui est finalement dirigée vers Ascot dans le Coronation Stakes et Ribblesdale Stakes, 13 pouliches seront au rendez-vous sur les 2100 mètres de la piste de l’hippodrome cantilien.

Voici la liste des forces en présence au 13 juin 2018 :

1. SHAHNAZA

La protégée d’Alain Royer-Dupré pour la casaque Aga Khan profite d’une belle condition et de repos après avoir remporté sa listed en mai à ParisLongchamp sur les 2200 mètres. 

2. HAPPILY

La pensionnaire d’Aidan O’Brien a fait les meilleurs groupes I sur 1400/1600 mètres.
Ne sera t-elle pas orientée vers Ascot au dernier moment ? 

3. LAURENS 

Lauréate du Prix Saint-Alary, le 27 mai dernier, Laurens semble être l’un des points d’appui  solide de ce Prix de Diane. 

4. CASTELLAR

Elle a gagné brillamment le Prix Cléopâtre sur les 2100 mètres de la piste de Saint-Cloud le 21 mai. C’est une trouble-fête en puissance si elle a bien récupéré de sa victoire. 

5. HOMERIQUE (supplémentée)

Dauphine de Luminate lors du Prix Pénélope sur les 2100 mètres de Saint-Cloud, il convient de se méfier de cette supplémentation au vu de la forme de FH Graffard

6. MUSIS AMICA

Décevante lors de la Poule d’essai des Pouliches, concluant sixième, il est difficile de savoir comment elle va aborder les 2100 mètres du Prix de Diane.  

7. AMAZING LIPS

Dauphine de Castellar dans le Cléopâtre, la protégée de Nicolas Clément a l’avantage d’être sur sa distance de prédilection. 

8. LUMINATE 

Victorieuse dans le Prix Pénélope puis 5ème du Cléopâtre, Luminate est l’une des cartouches du redoutable Freddy Head dans ce genre d’épreuve. 

9. LADY ATHENA

Gagnante de classe 1, sa forme prime en sa faveur mais en telle compagnie, d’autres candidatures semblent préférable. 

10. ASSONANCE

Fille de Saônois, est-ce qu’une belle histoire est-elle encore possible dans la famille ? 

11. WITH YOU

La protégée de Freddy Head vient de conclure seconde de Laurens dans le Prix Saint-Alary. De bons espoirs reposent sur elle dans son entourage. Dans les 5. 

12. BARKAA

Gagnante du Prix Vanteaux (Augustin-Normand) avant de finir 5ème dans la Poule d’Essai des Pouliches sous ses nouvelles couleurs, depuis fin 2017, elle n’a pas couru sur plus de 2000 mètres. Affaire d’impression.

13. SOUSTRACTION

Dauphine de Barkaa dans le Vanteaux et troisième du Saint-Alary, sa candidature est l’une des plus sérieuses.  El senõr del Chantilly est capable de gagner le Prix de Diane avec elle. 

DSC_0138.JPG
Soustraction

 

Le choix d’OMH Mediaturf :

  • Soustraction
  • Laurens
  • Homérique
  • Castellar
  • With you
  • Luminate

 

 

sur Shahnaza :

 

Castellar :

 

Homérique à l’entraînement:

 

Galop d’entraînement de Musis Amica :

 

Entraînement de Luminate :

 

Entraînement de With you :

 

Au sujet de Soustraction :

 

 

 

 

 

 

ParisLongchamp, premier bilan & Prix St-Alary, d’Ispahan et Vigier 2018 (27 mai)

Le temps passe vite, l’hippodrome de ParisLongchamp a ouvert depuis début avril et inauguré en grand pompe le dimanche 29 avril. Les poules d’Essais ont déjà eu lieu ainsi que des courses de groupes prestigieuses qui nous ont permis de revoir CRACKSMAN, CLOTH OF STARS et des étoiles montantes parmi les plus jeunes. En un mois et demi, OLMEDO et WOOTTON sont devenus les chouchous du public tandis que l’hippodrome relooké en lieu de vie permet au fil des réunions de conquérir de nouvelles personnes à au fil des courses.

DSC_0038 (3)

Les premiers plâtres ont été essuyé et les râleurs en tout genre s’en sont donnés à coeur  joie à vilipender le nouveau bâtiment ainsi que les changements opérés. Rapidement, pourtant France-Galop a tenté de remédier aux problèmes rencontrés (signalétique, tribunes non finalisées…) et semble être davantage à l’écoute de son public.

DSC_0250.JPG

Pourtant des initiatives sont à encourager, l’espace snacking en bord de piste avec le débit de boisson devraient être maintenu à chaque réunion dominicale.

DSC_0175_002

Quelle émotion de revoir Cirrus des Aigles lors de journée d’inauguration. Il n’a rien perdu de sa superbe malgré un look quelque peu trop girly pour moi avec son licol éthologique arc en ciel.

DSC_0109_001

En revanche, il est indéniable que la piste de Longchamp semble avoir été le parent pauvre de ses travaux, espérons que des solutions soient trouvées pour éviter que les jockeys et les chevaux ne courent de risques inutiles.

C’est un réel nouvel hippodrome qu’il faut accepter, l’ancien avait son charme, laissons le nouveau nous conquérir.


La journée du dimanche 27 mai qui va subir la concurrence de la fête des mères présente un programme un peu maigre en nombre de partants avec une moyenne d’un peu moins de 10 partants pour 8 courses… Les groupes I du Saint-Alary et d’Ispahan sont décapités avec 5 et 6 partants.

Le prix du Lys ( Groupe III ; 2400m) ouvrira les hostilités des courses de groupe. Même si les forces anglaises ISPOLINI et MY LORD AND MASTER sont à retenir très haut, on peut espérer une réhabilitation de SOLESILI même si elle semble affecter davantage la PSF.

Carlos LAFFON-PARIAS sera l’homme du jour demain avec ses pensionnaires pour cette réunion dominicale,c’est du moins le pari que je vous propose.

DSC_0110 (2)

Dans le Prix Saint-Alary, LAURENS fait figure d’épouvantail, 2ème des 1000 guinées. La candidature de TOSEN GIFT me semble des plus pertinentes en retrouvant les 2000m, distance sur lesquelles elle a gagné sa listed à Saint-Cloud lors du prix rose de mai. Le lot n’avait rien à voir il est vrai mais pour une côte. SOUSTRACTION, la protégée de Carlos Laffon-Parias peut pleinement se réhabiliter.

DSC_0112 - Copie_003.JPG
SOUSTRACTION

Les 1850m du Prix d’Ispahan auront logiquement RECOLETOS comme favori, en route vers la consécration d’une victoire de groupe I. quatrième de CRACKSMAN en octobre dans les QIPCO British Champions Middle Distance. Derrière, TAAREEF et TRAIS FLUOR devraient compléter le podium.

DSC_0190.JPGDSC_0181.JPG

Enfin, le Prix Vicomtesse Vigier va nous permettre de retrouver nos stayers favoris sur les 3000 mètres. VAZIRABAD, ICE BREEZE et HOLDTHASIGREEN seront les plus joués mais

DSC_0130_004.JPG
VAZIRABAD

MARMELO, entraîné par le redoutable Hugues Morrison et vainqueur du Prix Kergorlay (3000m) ne devra pas être oublié au moment du choix.

On sait à quel point oublier de jouer les anglais peut se retourner contre nous…

35947335882_34c25e96ec_o_006.JPG
Hugues Morrison, entraîneur de Marmelo

 OMH MEDIATURF

L’hippodrome de Fontainebleau – La Solle

Situé en plein coeur du massif forestier de la forêt de Fontainebleau, en Seine-et-Marne, à 60 km au sud de Paris, « l’hippodrome de la Solle » est l’un des rares hippodromes français où l’on aperçoit aucune habitation depuis ces tribunes.

Cet hippodrome de campagne, inauguré en 1862 par l’Empereur Napoléon III, en fait l’un des plus vieux hippodromes de France. « La Solle » a, en outre, la particularité de posséder 4 parcours différents  (plat, haies, steeple, cross) ce qui en fait un véritable noeud entre les pistes qui s’entrecroisent.

Ses 55 hectares n’en font pas hippodrome très grand. Depuis les travaux sur les pistes d’obstacle en 2014, les parcours notamment 2800m et 3000m sont moins tournants que par le passé.

DSC_0093
la « ligne droite », parcours sur 1200m

Corde à gauche, l’épreuve phare en plat est le quinté+ sur sa fausse ligne droite de 1200m en légère descente incurvée comme vous pouvez le constater sur les photos avant la remontée.

Sans titre PLAT
Les différents parcours de plat

Sur les parcours de 2800 et 3000 mètres, parcours « en trombone », les numéros de corde extérieur peuvent se révéler utiles.

DSC_0131

Cet hippodrome qui semble d’un autre temps, ce qui fait tout son charme possède maintenant quelques bornes PMU. Vous trouverez une présence humaine aux guichets pour faire vos jeux, une buvette et un restaurant dans un cadre bucolique.

DSC_0144
piste de plat à gauche, piste de steeple au centre, piste d’obstacle à droite

DSC_0153

Le programme de chaque année compte environ 30 réunions qui sont réparties entre le meeting de printemps et d’automne.

Cet article sera mis à jour et étoffé régulièrement

Pour plus d’infos : https://www.hippodrome-solle.com/